Le quartier de Kitano   北野町

Date de publication :
Le quartier de Kitano à Kobe se caractérise par ses nombreuses maisons de style occidental.

Le quartier de Kitano à Kobe se caractérise par ses nombreuses maisons de style occidental.

Quartier de Kitano

Weathercock House

L'intérieur d'une des maisons européenne qui se trouvent à Kitano (Kobe).

L'intérieur d'une des maisons européenne qui se trouvent à Kitano (Kobe).

La maison de France dans le quartier Kitano à Kobe

Demeures des étrangers

Kobe fut l’une des premières villes portuaires japonaises à accueillir des étrangers lorsqu’à la fin du XIXe siècle, le Japon sortit de sa longue réclusion et s’ouvrit au monde. De ce riche passé ont subsisté de magnifiques demeures construites par les résidents étrangers dans le quartier Kitano-chô, nommé parfois Kitano Ijinkan, "les résidences étrangères de Kitano".

Perché sur les hauteurs de la ville, juste au pied du mont Rokkoavec ses rues sinueuses qui dégringolent les pentes, ses vues splendides sur la ville et la mer, ses cafés et restaurants branchés et ses bâtiments historiques, le quartier de Kitano-chō (chô signifie quartier en japonais) est l'un des endroits les plus agréables (et des plus visités) de Kobe.

Kobe la cosmopolite

Sur le millier de bâtiments construits entre la fin du XIXe et le début du XXe siècle par les riches résidents étrangers, il n’en subsiste qu’une trentaine, dont une vingtaine est ouverte au public. Voici une liste des plus populaires.

- Kazamidori no Yakata (Weathercock House en anglais)

Symbole de Kitano-chō, ce bâtiment en briques et en bois datant de 1909 appartenait à un marchand allemand. Il accueille parfois des expositions ou des concerts.

- Moegi House

Construite en 1903, c’était la résidence du consul des Etats-Unis avant de passer aux mains de Hideo Kobayashi (l’ancien président de Kobe Electric Railway Co. Ltd.). Depuis le balcon du premier étage, on a une vue magnifique sur le port de Kobe.

- La maison et le musée Uroko

Cette demeure était louée aux riches étrangers. Dans le petit musée, on peut admirer des meubles d’époque et des œuvres de peintres européens. De là aussi, on a de jolies vues sur Kobe et la mer.

- Yamate Hachibankan

Construite dans le style anglais du XVIe siècle, cette maison abrite une collection hétéroclite d’œuvres de grands artistes européens tels Bourdelle, Durer, Rodin ou encore Renoir, de statues bouddhiques et d’art africain.

- Kitano Foreigners Association

C’est là que se retrouvaient les membres de la très sélecte Association des Étrangers de Kitano. On peut y admirer l’ancien comptoir du bar tout en bois et se prendre à rêver de la vie que menaient ces exilés très aisés. 

- L’ancien Consulat de Chine

Les Chinois furent les premiers étrangers à s’installer en grand nombre à Kobe. Le bâtiment du consulat marie des éléments d’architecture chinoise et occidentale.

- Yokan Nagaya (La maison de France)

Construite en 1904, elle servait à loger les visiteurs étrangers. On y trouve des meubles français anciens et quelques objets d’époque signés Tiffany et Louis Vuitton.

- Eikokukan (la maison de l’Angleterre)

Construite en 1907, ses deux imposants bars de style victorien accueillent les visiteurs les week-ends et jours fériés. L’étage est dédié à Sherlock Holmes.

- la maison d’Autriche (Wien-Austria House)

C’est une reproduction de la maison de Mozart à Salzbourg. On peut y prendre le café et y manger des gâteaux, comme à Vienne!

- La maison de Ben

Construite en 1902, c’est la plus ancienne résidence de style européen du quartier. Elle appartenait à Ben Alison, un voyageur et chasseur anglais dont certaines des proies sont exposées.

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs