Parc Suma Rikyu   須磨離宮公園

Date de publication :
Parc Suma Rikyu

Les cerisiers devant les serres du jardin Suma Rikyu.

Parc Suma Rikyu

Arbustes du jardin japonais du parc Suma Rikyu.

Parc Suma Rikyu

Vue sur la mer depuis la cascade du jardin à la française de Suma Rikyu.

Un cadeau de mariage végétal

A Kobe, le parc Suma Rikyu évoque l'ambiance cosmopolite de la ville. Dans ce jardin à la gloire du mariage impérial, Versailles surplombe la mer tout en côtoyant pavillons de thé et cerisiers. 

A l'origine du parc Suma Rikyu, un mariage. Celui de l'empereur Akihito et de l'impératrice Michiko Shôda. Après l'annonce des fiançailles du couple en 1958, la ville de Kobe entame la construction d'un jardin aux dimensions impressionnantes pour commémorer cette union.

Il n'ouvrira cependant ses portes que neuf ans plus tard, en 1967.

Un parc aux mille visages

Avec plus de 23 hectares aménagés, Suma Rikyu est à la hauteur de ses ambitions : allier dans un tout harmonieux, tradition japonaise et paysages occidentaux.

Le parc en front de mer associe en effet jardins à la française, jardins japonais, jardins botaniques, serres, roseraies... Une diversité architecturale qui n'est pas sans rappeler le visage cosmopolite de la ville portuaire, marquée par les échanges internationaux.

Cerisiers, rosiers, camélias, iris, hortensias, érables... A chaque saison son attrait. L'incroyable diversité de la flore du parc confère en effet à l'endroit un charme aux multiples facettes. 

Lors de votre visite, ne manquez pas la vue superbe sur le jardin linéaire depuis le sommet des marches de la cascade "Main falls". Un jardin tout en perspective, avec la mer Intérieure pour toile de fond .

 

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs