Mausolée des Tokugawa   徳川家霊台

Date de publication :
Mausolée des Tokugawa

L'un des bâtiments principaux du mausolée des Tokugawa.

Mausolée des Tokugawa

Les dorures propres au style du début de l’ère Édo ornent la somptueuse bâtisse de bois verni.

De grand-père en petit-fils

La sépulture ne se démarque pas par sa taille, mais par la finesse de l’architecture et surtout par l’atmosphère de recueillement qui s’en dégage.

Un peu en retrait des autres sites de Koyasan, légèrement surélevé comme imposant le respect, le Mausolée des Tokugawa fut construit en 1643 à la demande du shôgun TOKUGAWA Iemisu (1604-1651), troisième de la famille, en l’honneur de son grand-père TOKUGAWA Ieyasu (1543-1616), et de son père TOKUGAWA Hidetada (1579-1632). Ces deux des plus illustres membres de la famille qui régna durant l’ère Édo (1603-1868) ne sont pas enterrés ici mais à Nikko dans un temple que Iemisu fit construire à la même époque.

Sur deux bâtiments identiques, celui de droite pour Ieyasu et celui de gauche pour Hidetada, les dorures propres au style du début de l’ère Édo ornent la somptueuse bâtisse de bois verni, pourvue de multiples détails, en harmonie avec la richesse de l’intérieur.

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs