Miyasan   宮さん

Date de publication :
Restaurant Miyasan

Les spécialités du restaurant Miyasan.

Un bistrot bouddhiste

La nourriture spirituelle de Koyasan ne suffit pas forcément à sustenter tout le monde. Pour les plus terre à terre, il y a Miyasan.

Si vous en avez assez de prendre racine dans les auberges de Koyasan à l’heure du déjeuner, pourquoi ne pas tenter un izakaya. Cette variante du bistrot à la japonaise se retrouve chez Miyasan. 

Malgré ses petits prix, la maison propose plus d’une cinquantaine de plats dont des spécialités locales comme le tofu lyophilisé ou koyadofu. La shôjin ryôri, nourriture végétarienne traditionnelle des moines bouddhistes, occupe aussi une bonne partie de la carte.

Mais le met incontournable à Miyasan, c’est le poulet frit. Amenée au rang d’art, la cuisson friture fait la réputation de l’établissement.

La maison est habituée à recevoir des pèlerins et des touristes de tout horizon, elle dispose donc d’un menu en anglais, un atout non négligeable pour les étrangers de passage.

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs