Pâtisserie Nanpôdô   南峰堂本舗

Date de publication :
Pâtisserie du restaurant Nanpodo

Pâtisserie du restaurant Nanpodo.

Pèlerinage gourmand

Haricot rouge, riz, patate douce, alcool... qui imaginerait que ces ingrédients, une fois soumis à une étrange alchimie, puissent donner naissance à de délicieuses gourmandises ?

S'attaquer à l'ascension du mont Koya demande une bonne préparation. Avant de vous lancer à l'assaut de cette entité géologique des plus sacrées, prenez une dernière dose d'énergie sucrée à la pâtisserie Nanpôdo. 

Cet établissement à l'odeur de bois vieilli agit tel une machine à remonter le temps. Oubliez les goûts chimiques et acidulés des friandises habituelles, les douceurs proposées ici sont garanties 100% pur jus. Au milieu d'un intérieur boisé, les gâteaux s'alignent sur des présentoirs sans prétention. 

Une table et quelques chaises glissées dans un coin de la boutique accueillent les promeneurs aux pieds las, qui peuvent déguster leurs achats avec une tasse de thé offerte par la maison. Le visiteur se retrouve instantanément plongé en 1950... ou bien est-ce 1930 ? Impossible de le dire tant l'établissement semble figé dans le temps.

Le prix moyen des friandises proposées est d'environ 110 yens : gâteau fourré à la crème de châtaigne, pâte de riz cuite et parfumée, les mélanges ne cessent de surprendre ! La spécialité du magasin est le manjû au saké, une petite brioche fourrée délicatement parfumée au vin de riz. Égayez donc vos papilles dans ce cabinet de curiosités gustatives.

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs