Hosokawa Gyôbu-tei   旧細川刑部邸

Date de publication :
Hosokawa Gyôbu-tei à Kumamoto

Demeure du clan Hosokawa.

Elite guerrière 

Ancienne demeure de samouraïs de haut rang, Hosokawa Gyôbu-tei, dans le parc du château de Kumamoto, nous fait revivre le quotidien des aristocrates de l'époque Edo.

La résidence Hosokawa Gyôbu-tei, autrefois propriété du clan Hosokawa, compte parmi les bâtiments les mieux préservés de l'époque Edo (1603-1868).

Érigée en 1678 par Hosokawa Okitaka, elle se situait initialement dans le quartier de Higashikokai machi et constituait une simple maison de repos pour les maîtres de la ville. Mais avec la restauration de Meiji, la famille doit quitter le Kumamoto-jô, devenu quartier général de l'armée impériale. Gyôbu-tei devient alors la résidence principale du clan. En 1873, l'imposante demeure est alors déplacée dans le parc du château, San-no-maru.

Dans l'antre des samouraïs

A l'intérieur, Hosokawa Gyôbu-tei offre un bel aperçu de l'environnement de l'élite guerrière. Les différentes pièces, restaurées à l'identique dans les années 90, ont des airs de musée. On retrouve disposés dans le bureau, la cuisine ou la chambre, les précieux objets de la puissante famille. Jeux de go, coquillages peints, services à thé, peignes laqués, nous plongent dans l'ambiance d'une époque révolue.

Entre graviers ratissés et lanternes de pierre, le jardin de la propriété de 990m2 est un magnifique exemple de tradition japonaise. Il est notamment très apprécié en automne pour ses nombreux érables rouges et ors.

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs