Itinéraires à faire à Kumano   熊野古道を歩く

Date de publication :

La pagode de Kumano Taisha et la cascade de Nachi en fond.

Le temple Kumano Taisha

Les rizières en terrasse le long du chemin menant à Kumano Hongu Taisha.

Sur le chemin pavé de Kumano Taisha, les arbres gigantesques.

La vertigineuse cascade de Nachi

Tous ces chemins qui mènent à Kumano

Kumano Taisha est un haut-lieu de la religion mêlant bouddhisme et shintoïsme au Japon. Situé dans les montagnes du Kii (département de Wakayama), des milliers de pèlerins y viennent chaque année pour suivre les chemins qui mènent à ces temples au coeur d'une nature grandiose et préservée.

Sur les chemins de Kumano Kodo

Sur les chemins de Kumano Kodo

Historiquement fort


La région de Kumano est considérée comme un site sacré depuis l’époque de Nara (710-794), et l’un des deux seuls lieux de pèlerinage inscrits à l’UNESCO. À l’époque de Heian (794-1185), la famille impériale y voyageait un mois depuis l’ancienne capitale impériale de Kyoto. À l’époque d’Edo, Kumano était aussi populaire que le pèlerinage d’Ise. À Kumano, il y a trois étapes importantes, trois temples pour trois quêtes : Kumano SanzanKumano Hatayama Taisha pour se laver de ses fautes passées. Kumano Nachi Taicha pour vivre au mieux sa vie actuelle. Kumano Hongû correspondant au futur que l’on souhaite le meilleur possible.

Les sept chemins de Kumano


Pour se rendre à Kumano, sept voies différentes sont possibles. Par le train, et en voiture aujourd’hui, ou traditionnellement à pied comme dans l’ancien temps. Les chemins font le lien avec différentes religions qui se retrouvent toutes à Kumano.

  • Kiiji est une voie de 300 kilomètres, qui part de l’ancienne capitale Kyoto.
  • Kohechi est une voie de 70 kilomètres, qui part du temple bouddhiste Koya-san.
  • Iseji est une voie de 160 kilomètres, qui part du sanctuaire shintoïste d’Ise.
  • Ômine Okugake Michi est une voie de 80 kilomètres en provenance de Yoshino, haut lieu du Shugendô.
  • Naka Hechi est une voie de 84 kilomètres, qui part de la ville de Tanabe (département de Wakayama).
  • Ôhechi est une voie de 120 kilomètres, qui part de Tanabe et qui longe toute la côte pacifique en passant par Kushimoto. 
  • Kumano-gawa est une voie fluviale puisque vous empruntez le fleuve Kumano en barque.

Des balades pour débutants...


Nous vous proposons trois itinéraires pour débutants, assez facile à emprunter. Aujourd’hui la route Nakahechi est la plus populaire, et donc la plus empruntée par les touristes.

De Hosshinmon-Ôji jusqu’à Kumano Hongû Taisha : un trajet de presque 7 kilomètres à faire à pied en 2-3 heures, selon votre rythme. Rendez-vous en bus jusqu’au point de départ, qui est la porte d’entrée dans le site sacré. Vous empruntez un chemin s’élevant progressivement à travers les rizières en terrasse, des champs de thé, en traversant d’anciens villages et une forêt aux gigantesques arbres.

De Kumano Hongû-taisha jusqu’à Kumano Hayatama-taisha : commencez par vous rendre en bus à l’arrêt de Hitari pour pouvoir ensuite emprunter le chemin de pèlerinage sur l’eau de Kumano-gawa. Pour faire les 16 kilomètres de trajet ; cela vous prendra environ 1h30 et vous coûtera 3 900 yen (30€). Ce trajet est assurément le plus dépaysant ! Il est même possible de continuer à pied jusqu’à la gare JR de Miwasaki, en empruntant Kôyazaka, un chemin pavé couvert de mousse en bord de mer (environ 2h ; 6.5 kilomètres).

De la gare de Nachi jusqu’à Nachi-taisha : ce trajet de 7 kilomètres est réalisable en 2-3 heures. Vous devez emprunter Daimonzaka, une jolie route pavée qui traverse une forêt de gigantesques cyprès du Japon, pour arriver à Kumano Nachi-taisha, la visite de ce temple ancestral et de la grande cascade de Nachi.

...et confirmés


Pour les marcheurs plus expérimentés, voilà de quoi satisfaire vos envies de longues heures de randonnée :

De Takijiri Ôji jusqu’à Kumano Hongû-taisha, c’est un itinéraire de 38 kilomètres qui s’annonce pour vos mollets, à raison de 7 heures par jour et deux jours de marche. 

Le point de départ se situe à Takijiri Ôji, où vous vous rendrez en bus. Le chemin part directement dans la forêt et ne cesse de descendre et de monter jusqu’à Takahara, où un petit temple posé au sommet d’une montagne vous offre une pause salutaire, et surtout un superbe panorama sur les monts environnants. Vous trouverez, le long de cette route traditionnelle, 8 hébergements familiaux (minshuku), qui vous accueilleront dans les bourgs de Chikatsuyu ou de Nonaka (2 repas + la nuit entre 7 000 et 8000 yen / 52-60€). Le lendemain vous continuez votre route jusqu’à Kumano Hongû-taisha.

Lire : Kawayu onsen

Les parcours de Kogumotorigoe ou de Ôgumotorigoe (de 13 à 15 kilomètres, en 4-5h) sont aussi possibles.

Après votre marche de plusieurs heures, n’hésitez pas à passer par l'un des plus ancien onsen du Japon: Yunomine Onsen, qui fut découvert au IVe siècle. Faites bouillir des oeufs et des légumes dans l’eau de cet onsen pour combler une petite faim, avant de vous détendre totalement dans l’eau chaude.

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs