7 excursions depuis Kyoto   京都から日帰りできるスポット

Date de publication :
Les chemins de la bambouseraie d'Arashiyama

Les chemins de la bambouseraie d'Arashiyama

Torii du Fushimi Inari Taisha

Torii du Fushimi Inari Taisha à Kyoto.

Tôdai-ji

Le quartier de Dôtonbori, l'âme de l'Osaka nocturne

Le quartier de Dôtonbori, l'âme de l'Osaka nocturne

Balades d'une journée depuis l'ancienne capitale

Si vous êtes basé(e) à Kyôto, voici quelques idées d'excursions à faire en une journée depuis l'ancienne capitale.

Arashiyama à Kyoto

Arashiyama à Kyoto

Arashiyama

Ce lieu-dit à l'ouest de Kyoto est l'un des spots les plus populaires à visiter en une journée. Arashiyama est très connu pour sa forêt de bambous, un endroit incontournable pour obtenir de magnifiques photos de vacances, mais aussi pour sa montagne Iwata, où vous pourrez admirer des groupes de macaques japonais. Vous pouvez également visiter les environs à bord du pittoresque Sagano Romantic Train, un train scénique qui vous offrira de splendides paysages. 

Lire : Descente de la rivière Hozu

Découverte sportive du sanctuaire Fushimi Inari à Kyoto

Découverte sportive du sanctuaire Fushimi Inari à Kyoto

Le sanctuaire Fushimi-inari

Le Fushimi-inari taisha est un grand sanctuaire situé au sud de Kyoto, dans l'arrondissement de Fushimi, dédié à la divinité Inari - un kami protecteur des moissons sous l'apparence d'un renard. Le sanctuaire est si bien éparpillé dans les collines qu'il faut bien une bonne après-midi pour le découvrir entièrement. Attention, armez-vous de bonnes chaussures, ça grimpe ! Ne manquez pas les enfilades de torii - portails sacrés - vermillons qui confèrent à l'endroit une atmosphère bien particulière.

Chemin menant au temple de Kibune, près de Kyoto

Chemin menant au temple de Kibune, près de Kyoto

Le mont Kurama

Nous vous conseillons de débuter votre balade à Kibune, accessible via la ligne Eizan depuis le centre-ville de Kyoto. Là, vous trouverez des restaurants où vous pourrez manger assis sur des tatamis installés au dessus de la rivière : un vrai bol de fraîcheur ! Ensuite, empruntez le Chemin des racines (木の根道 Ki no nemichi) et laissez vous guider jusqu'au temple de Kurama, où vous attend un tengu - démon des montagnes. Vous pourrez ensuite repartir de la station Kurama.

Uji, près de Kyoto

Uji, près de Kyoto

Uji

Amateurs de thé, ne manquez pas la ville d'Uji, l'une des plus réputée pour le thé vert. C'est également la deuxième plus grand ville de la préfecture de Kyoto. C'est là que se trouve le temple Byôdô-in, qui apparaît sur les pièces de 10 yen. Il fait bon flâner dans les ruelles commerçantes ou enjamber la rivière sur le célèbre pont Ujibashi - il est en effet le héros de nombreuses peintures et poèmes anciens.

Le pavillon Ukimido à Nara

Le pavillon Ukimido à Nara

Nara

Les principaux points d'intérêt de Nara peuvent se visiter en une journée depuis Kyoto. Également ancienne capitale impériale (710-784), vous y trouverez des merveilles d'architecture, comme le temple Tôdai-ji qui renferme en son sein une statue géante d'un Bouddha de presque 15 mètres. Autre intérêt de la ville, surtout si vous venez avec des enfants, ce sont les daims qui se baladent en liberté. Vous pourrez acheter des biscuits pour daims (shika-sembei) le long de la route pour les attirer.

Torii dans le lac Biwa, près de Takashima dans la préfecture de Shiga

Torii dans le lac Biwa, près de Takashima dans la préfecture de Shiga

Le lac Biwa

Le lac Biwa, au nord-est de Kyoto, est le plus grand lac du Japon (catégorie eau douce). Il est entouré d'un parc naturel quasi-national. La plupart des kyotoïtes se rendent à Otsu, mais le principal intérêt de cette ville portuaire réside dans la présence de temples majeurs de la secte bouddhiste Tendaï autour du mont Hiei. Les amateurs de châteaux se rendront à Hikone, tandis que les amoureux de calme et d'authenticité préféreront des petites villes comme Omihachiman

La tour Tsutenkaku dans le quartier de Shinsekai à Osaka

La tour Tsutenkaku dans le quartier de Shinsekai à Osaka

Osaka

Toutes les destinations citées au dessus vous présenteront la face traditionnelle du Japon. Pour ceux qui auraient envie de se perdre au milieu des gratte-ciels et préfèrent la cacophonie des game center aux prières des temples zen, direction Osaka, la troisième plus grand ville du Japon. À 30 minutes de l'ancienne capitale, Osaka est réputée pour sa gastronomie, et particulièrement la street food. Rendez-vous sous les néons de Dotonbori pour goûter aux takoyaki (boulettes de poulpe), okonomiyaki (crêpes salées) et autres sushis !

Lire aussi : Les spécialités culinaires d'Osaka

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs