Anzukko, gyoza bar de Kyoto   杏っ子

Date de publication :
L'intérieur du gyoza bar Anzukko

L'intérieur du gyoza bar Anzukko

Gyoza à la carte

À la recherche d’une bonne adresse à Kyoto pour goûter à tous types de gyoza ? Ne cherchez plus, le gyoza bar est là pour répondre à toutes les attentes des gourmand(e)s. L’endroit est plutôt fréquenté par des touristes, mais la qualité n’en pâtit pas.

Des gyozas pour tous les goûts

L’ambiance du gyoza bar Anzukko est tamisée. Le restaurant compte peu de places et il est coutume d'y manger attablé(e) au bar. De là, vous pourrez observer la préparation des raviolis japonais. La carte, non exhaustive, est néanmoins très bien fournie.

Il existe plusieurs types de gyoza : le yaki gyoza rissolé, le sui gyoza bouilli ou l’age gyoza frit. Chacun d'eux possède son goût et sa texture, et la bonne nouvelle est que vous pourrez tous les goûter !

Lire : Yokohama Chûkagai

Anzukko gyoza bar

Au Gyoza Bar Anzukko, on pourra aussi se laisser tenter par des innovations maison.

Sui gyoza

Il existe plusieurs types de gyozas, qu’on retrouve tous au menu : le yaki gyoza rissolé, le sui gyoza bouilli ou l’age gyoza frit.

Hanetsuki Gyoza

Hanetsuki Gyoza ou littéralement "gyozas ailés".

Gyoza revisités

En dehors de la recette traditionnelle du gyoza, laissez-vous tenter par des innovations maison comme le gyoza camembert-cranberry, par exemple. Que les puristes ne s’affolent pas : confectionnés à la main et cuits sous vos yeux, ces remaniements de la farce habituelle sonnent plutôt comme un hommage au gyoza japonais, tant ils sont délicieux. Plusieurs menus "dégustation" permettront aux curieux de découvrir ces inventions de la maison.

À découvrir : Le restaurant Ooiwa

Gyoza anzukko

La spécialité de l’Anzukko reste cependant à base de yaki gyozas traditionnels.

La spécialité d'Anzukko : les gyoza au four

La spécialité de l’Anzukko reste cependant à base de yakigyoza traditionnels. Ce qui change cette fois, c’est qu’au lieu d’être servis en hanetsuki gyoza (succession de yakigyoza collés entre eux et servis retournés), ils sont présentés comme un "gâteau" de gyoza : disposés en cercles dans un moule rond en terre cuite, ils sont passés au four avant d’être servis. Ils n’en sont que plus croustillants et goûteux! Il en existe même une version extra-large pour les plus gourmand(e)s.

Lire aussi : Omoide Yokochô et ses izakaya

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs