Le quartier d'Arashiyama à Kyoto   嵐山

Date de publication :
Arashiyama

Pont d'Arashiyama.

Arashiyama

Promenade sous les érables rouges.

arashiyama

Arashiyama à la tombée de la nuit

Arashiyama

Bambouseraie d'Arashiyama.

Excursions à Arashiyama, la "montagne des tempêtes"

Situé à l'ouest de Kyoto, le petit quartier d'Arashiyama a acquis une belle popularité auprès des touristes. Avec les splendides rives de la rivière Hozu, ses collines couvertes d'érables, sa bambouseraie et ses différents temples, le quartier possède de sérieux arguments. Arashiyama est un petit bout de nature rafraichissant, à arpenter sans modération durant un séjour à Kyoto.

arashiyamaa

Le pont Tokegutsu-kyo à Arashiyama

Arashiyama, un quartier nature près de Kyoto

Arashiyama porte mal son nom : littéralement la "montagne des tempêtes", le quartier est pourtant très calme, et constitue une véritable ode à la Nature. L'indécise rivière Hozu le traverse et y rencontre le grand pont Togetsukyô, ou "pont sous la Lune". Passé le pont, la rivière prend le nom de Katsura. Le Togetsukyô offre un panorama saisissant de cet Eden à l'Ouest de Kyoto. Deux fois l'an, pétales carnés puis feuilles fauves descendent des collines plantées de cerisiers et d'érables pour moucheter les eaux sombres de la Hozu-gawa, arrachant aux promeneurs du pont des soupirs d'admiration.

Arashiyama est un lieu-dit formant un quartier à l'ouest de Kyoto. Loin de l'agitation du centre-ville de Kyoto et des grands immeubles de béton de la gare, ce quartier permet de faire une pause et de se plonger un peu dans le vert. De nombreux kyotoïtes viennent s'y promener durant le week-end pour prendre un grand bol d'air en déambulant sous les magnifiques frondaisons d'Arashiyama.

Depuis les premières années de l'époque Heian (794-1192), Arashiyama est un lieu de promenade pour la cour impériale. Empereurs et membres de la noblesse se pressaient à Arashiyama pour célébrer le hanami. Cette contemplation des fleurs de cerisiers (sakura) ou d'abricotiers (ume) est une tradition chère aux Japonais. L'embrasement des érables (momiji) en novembre est l'occasion d'un nouvel émoi esthétique. Le pont Togetsukyô fut d'ailleurs initialement bâti à cette époque, en 836, mais sa version actuelle date des années 1930.

De nombreux seigneurs firent ici bâtir leurs palais et leurs villas. Un succès qui ne fut pas démenti au cours des siècles, comme en témoigne la magnifique Ôkôchi sansô du grand acteur de cinéma muet ÔKÔCHI Denjiro (1898-1962).


Que voir et faire à Arashiyama ?

La découverte d'Arashiyama s'axe généralement sur trois grands centres d'intérêt : la bambouseraie, le parc aux singes Iwatayama, et le temple Tenryu-ji. À cela s'ajoute la promenade immanquable le long des rives ouest de la rivière Hozu.

Il s'agit d'une des forêts de bambous la plus connue du pays. L'accès en est gratuit, et plusieurs chemins serpentent entre les bambous géants, qui atteignent une dizaine de mètres de haut. Vous pouvez vous y rendre facilement à pied depuis les différentes gares d'Arashiyama, le lieu étant bien indiqué.

Adresse : 68 Susukinobaba-cho, Saga, Tenryuji, Ukyo-ku, Kyoto

Bambouseraie arashiyama

Les chemins de la bambouseraie

Tenryu-ji

Le temple Tenryu-ji

Ce célèbre temple bouddhiste est acollé à la bambouseraie, il est donc judicieux de faire d'une pierre deux coups lors d'une visite. Appartenant à la secte zen Rinzai, le Tenryu-ji possède un sublime parc, avec jardin sec sublimant mousses et rochers, ainsi qu'un vaste étang ouvrant sur la forêt de pins. Les lieux sont d'ailleurs inscrits au Patrimoine mondial de l'Unesco.

Adresse : 68 Susukinobaba-cho Saga, Tenryuji, Ukyo-ku, Kyoto
Horaires : Ouvert de 8h30 à 17h30 (17h en hiver)
Tarif : 500 yens (4€30)

Voilà une expérience plutôt rare pour des européens : la visite d'un parc aux singes, ces derniers y évoluant en liberté. Après une ascension un peu sportive d'une vingtaine de minutes pour atteindre le sommet de la colline Iwata, vous découvrirez une plateforme offrant d'une part une très belle vue sur Kyoto, mais aussi un terrain de jeu pour les macaques. Il est en outre possible de rentrer dans un petit baraquement avec grillage, pour nourrir les singes qui restent eux à l'extérieur.

Adresse : 8 Gennrokuyamacho, Nishikyo-ku, Kyoto
Horaires : Ouvert de 9h à 17h
Tarif : 550 yens (4€70)

Parc des singes d'Iwatayama

Vue depuis le sommet du parc des singes.

arashiyama

Promenade le long de la rivière Katsura à Arashiyama

arashiyama

Le quartier d'Arashiyama

  • Autres activités

En journée, traversez le pont Togetsukyo pour atteindre la rive sud. Remontez ensuite vers l'ouest, sur le chemin le long de l'eau. Cette petite promenade permet d'admirer les collines couvertes d'arbres et les eaux émeraude de la rivière. Particulièrement conseillé durant le koyo en novembre, pour profiter des feuillages rouges et jaunes des centaines d'érables...

Enfin, le soir tombé et les couleurs envolées, Arashiyama réserve de nouveaux délices aux promeneurs. La cuisine raffinée servie au Nishiki, luxueux restaurant sur un îlot de la rivière Hozu, éveille les papilles. Au mois de décembre, le festival d'Hanatôro, ou "fête des lanternes", sublime le quartier d'un air de flûte. Un rêve à vivre les yeux grands ouverts.

Sachez qu'il est aussi possible de faire une descente en barque sur la rivière Hozu, mais aussi de remonter les gorges de la rivière à bord du Sagano Romantic Train.


Comment se rendre à Arashiyama depuis Kyoto ?

Le quartier d'Arashiyama est très proche et facilement accessible depuis différents points de Kyoto, notamment depuis la gare et le centre-ville autour de Kawaramachi. Généralement, vous pouvez compter environ 30 minutes de trajet.

  • Depuis le centre-ville de Kyoto, le plus simple (et le plus agréable) est sans doute d'emprunter le charmant petit tramway Randen depuis la station Shijô-Omiya, dans le centre de Kyoto. Un aller vous coûtera 220 yens (2€).

  • Côté train, la ligne Sagano ainsi que la ligne San-In (qui partent de la gare de Kyoto) vous mèneront jusqu’à la station Saga-Arashiyama. Vous pouvez également emprunter la ligne Hankyu pour rendre jusqu'à la gare Hankyu Arashiyama, qui se trouve sur l'autre rive, non loin du parc aux singes. Il vous faudra ensuite dix à quinze minutes de marche.

  • Si vous préférez le bus, les lignes 11, 28 et 93 s'arrêtent dans le centre d'Arashiyama, à l'arrêt Arashiyama Tenryuju-mae. Elles desservent les plus gros quartiers de Kyoto tels que celui de la gare, Kawaramachi ou encore Karasuma.

À lire aussi : Les transports en commun et leurs tarifs à Kyoto

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs

Question

Combien la balade fait elle de Temps ?

sans oublier le village m^eme

autant sur les pourtours et dans les temples on se sent enclin à la contemplation, autant le village meme est un amas d'attrappe touristes, et cela commence meme dans la garde de tram, meme, qui fait des efforts pour son design!