Cafe Independants   カフェ・アンデパンダン

Date de publication :
Café Indépendants

Dans l'antre du Café Indépendants.

L’intérieur du Cafe Independant Kyoto.

L’intérieur du Cafe Independant Kyoto.

Culture club

Lové dans un bâtiment couleur soleil à l’architecture rappelant celle du Catalan Antoni Gaudi (1852-1926), le Cafe Independants réunit tous les aspects des bons coins à la sauce artistique.

Un drôle d’escalier constitué de petites mosaïques colorées, un rayonnage spécialement préparé pour les flyers (tracts) annonçant concerts, exposition et performances, le tout vous menant devant une lourde porte en bois sombre. Derrière se cache le Cafe Independants, bien connu de la faune underground et artistico bohême de Kyoto, ce café/restaurant en surprendra plus d’un. 

Au fond se trouve une minuscule boutique où vous pouvez acheter des CD et d’autres petites choses créées par des artistes locaux, faites-y un tour si elle est ouverte, rien que pour le capharnaüm qui y règne ! La vaste salle aux coins sombres, le carrelage froid et traversé de mille couleurs durant la journée, selon le parcours du soleil, les serveurs, taquins et divinement beaux qui se battent en cuisine ou avec votre plat derrière le comptoir de zinc, c’est tout cela qui fait le charme si particulier et inclassable du Cafe Independants.

Observez la faune : de jeunes gens au look étudié en passant par le cinquantenaire bellâtre qui lit son journal ou griffonne dans son carnet. La fascination est au rendez-vous ! La carte se compose de plats chauds tels que des curry ou des sandwiches, de salades et d’autres créations à savourer dans le cadre d’un menu le midi (dans les alentours de 1000 yens avec une boisson et des frites). Découvrez aussi la facette musicale du lieu en jetant un œil sur leur site afin de connaître leur programmation. N’oubliez surtout pas de visiter le bâtiment, il regorge de surprises liées à l’art !


Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs