Cave Ebina   カーヴ・ド・エビナ

Date de publication :
Cave Ebina

Les vins de la cave Ebina.

« La France, et pas n’importe laquelle !  »

Dès votre arrivée, Ebina San se fait un plaisir de vous aider à trouver les bouteilles de vin qu’il vous faut lors d’un séjour prolongé à Kyoto

Avec ses drapeaux français affichés en devanture, Ebina (カーヴドエビナ) fait déguster la divine boisson depuis 1843. Peut-être l’Empereur y est-il venu tremper ses lèvres avant de « déménager » à Tokyo en 1868, nouvelle capitale…

La grande majorité des crus sont d’origine française et les prix varient largement, du vin de table à mille yens à emporter pour un pique-nique dans le parc du Palais Impérial tout près, au Romanée Conti 1986 à plus d’un million de yens.

Ebina San, qui ne manque jamais de faire goûter ses dernières trouvailles, propose également d’excellents sakés. Fleurons de la boisson française et de la boisson nippone se côtoient sans dommages et font bon ménage, pour le plaisir des papilles qui apprécient les bons produits.

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs