Shigaraki Kenzo Tobo   しがらき顕三陶芸倶楽部

Date de publication :
Atelier de tour de potier à Shigaraki.

Atelier de tour de potier à Shigaraki.

La table d'un repas Kaiseki servit avec de la céramique shigaraki à Kenzo Tobo.

La table d'un repas Kaiseki servit avec de la céramique shigaraki à Kenzo Tobo.

Guesthouse de l'atelier à Shigaraki.

Guesthouse de l'atelier à Shigaraki.

Table d'hôte du café de l'atelier.

Table d'hôte du café de l'atelier.

Plongée dans l'univers de la céramique

Non loin de Kyoto, près des fours de potiers de Shigaraki, se trouve un atelier pareil à nul autre et ouvert à tous les amateurs de céramique japonaise.

Shigaraki est une localité en dehors de Kyôto peu visitée par les touristes. On y trouve surtout des fours à céramique produisant le Shigarakiyaki qu'il est d'ailleurs possible de visiter. 

Cette céramique d’apparence grossière et au toucher particulier est utilisée par les connaisseurs pour servir la cuisine traditionnelle kaisekiElle est très en vogue et évoque des formes anciennes de la céramique japonaise.

La faveur qu’a connu le Shigaraki est liée au travail et à l’œuvre du maître Ogawa Kenzo qui l’a remise au goût du jour.

Trouver un véritable atelier de maître

C’est justement autour de l’atelier où travaille toujours Ogawa Kenzo que s’est constitué le Shigaraki Kenzo Tobo. 

C’est un lieu particulier situé dans la nature sur les collines de Shigaraki, où le visiteur se trouvera plongé dans une atmosphère irréelle, celle du monde de la céramique.

Le Kenzo Tobo offre une véritable initiation pratique et spirituelle à l’art de la céramique japonaise. 

Un atelier accueille les amateurs avec des ateliers produisant du Shigaraki au tour ou à la main, de l’état de simple glaise jusqu’à l’étape de la glaçure. 

Les élèves viennent à la journée s’initier sous la tutelle d’assistants formés par Ogawa Kenzo. 

Les ateliers durent de 1 à 2 heures et vous aurez la possibilité de recevoir votre œuvre par la poste une fois que le long processus des 6 étapes de glaçure sera achevé (un mois).

Atelier, café et guesthouse

On y trouve aussi une guesthouse nulle autre pareille où l’on peut loger dans l’atmosphère particulière de l’atelier. 

Le logement y est simple et rustique, à l’image des lieux. Le salon attenant sert à la fois de salle de repos, de table commune pour les repas et de café. On y déguste son repas dans de la céramique Shigaraki, parfois celle que vous aurez vous-même produite, en discutant de manière décontractée avec les artisans du lieu. L’ambiance est détendue et cordiale.

Évidemment vous trouverez aussi une galerie exposant les œuvres du maître et de ses assistants, des pièces uniques, car aucune céramique shigaraki n’est identique.

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs