Descente de la rivière Hozu / Hozugawa Kudari   保津川下り

Date de publication :
Trois hommes pilotent chaque barque à la seule force de leurs bras pour traverser aussi bien les rapides et les étendues plus calme.

Trois hommes pilotent chaque barque à la seule force de leurs bras pour traverser aussi bien les rapides et les étendues plus calme.

Le cadre enchanteur de la rivière Hozu à Kyoto.

Le cadre enchanteur de la rivière Hozu à Kyoto.

Emportés par les flots

Descendre la Hozugawa permet de découvrir les paysages des alentours de Kyoto, le tout, dans un cadre enchanteur.

Kyoto ne doit pas uniquement sa popularité à ses temples centenaires mais aussi à sa région. Entre monts et vallées, les variations de paysage ne manquent pas et le moyen le plus agréable d’observer ce défilé reste d’y prendre discrètement place au sein d’un bateau sur la rivière Hozu.

Depuis la ville de Kameoka, les embarcations se mettent à flot et entrainent les curieux dans un voyage d’environ deux heures à destination d’Arashiyama. Suivant une route autrefois empruntée par les marchands de riz ou de bois, les trois hommes qui pilotent chaque barque à la seule force de leurs bras traversent rapides et étendues d’eau calme sans que l’équipage ne soit en danger.

Flancs de montagnes abrupts, forêts de bambous, de pins ou d’érables et reliefs rocheux se succèdent pour le plaisir des yeux. Des singes peuvent aussi s’inviter durant la balade. Au printemps, au moment de la floraison des cerisiers, ou à l’automne, lors du rougeoiement des érables, la nature resplendissante fera sûrement chavirer plus d’un cœur.

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs