Fujimoto Saiundo   彩雲堂

Date de publication :
Fujimoto Saiundo

Devanture de la boutique Fujimoto Saiundo.

Gare à ne pas se mélanger les pinceaux

A la recherche d’un cadeau original ? Un souvenir pittoresque ? La boutique à l’ancienne du couple Fujimoto initie à l’art du Nihon-ga, la peinture japonaise traditionnelle.

Agenouillée derrière une table basse, un feuillet ou un tube de couleurs à la main, Madame FUJIMOTO accompagne son « irasshaimase » (Bienvenue !) d’un sourire bienveillant. Au milieu des papiers et des minéraux colorés, le silence et les senteurs saisissent les clients. Comme dans un musée, FUJIMOTO expose outils de calligraphie et rangées de pots aux pigments multicolores dans des petites vitrines. Sur une étagère, une centaine de variétés de pinceaux veille, alignés, pendus la tête en bas à des crochets… Les traits, la calligraphie des artistes de Kyoto, naissent dans cette échoppe, vieille de plus d’un siècle.

Pour en voir de toutes couleurs!

Cachés comme des trésors, nombre d’objets ne sont pas visibles. La conversation peut parfois ouvrir des portes et des tiroirs. Mais les poudres et les palettes de pigments naturels, elles, confectionnées manuellement, sont bien exposées et offrent un cocktail explosif de couleurs. Pour le support ? Etalez votre art sur les feuilles de papier faites main vendues ici. L’art, la calligraphie, la peinture, … de A à Z.

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs