L'architecture de la gare de Kyoto   京都駅の建築

Date de publication :
Gare de Kyoto

Façade en verre de la gare de Kyoto.

Une audace jubilatoire

Loin des cartes postales d’une ancienne capitale inscrite dans un passé immuable, évoquant la maison impériale, la gare de Kyoto déconcerte, fascine ou agace.

Pour fêter, en 1997, son 1200e anniversaire, Kyoto a inauguré ce temple de verre et d’acier, un sanctuaire ferroviaire imaginé par l’architecte HARA Hiroshi (1936-2007). Dès l’arrivée à la gare centrale, monumentale et contemporaine, les images se brouillent. Gigantesque complexe, curiosité architecturale, elle accueille, hormis une foule de passagers, des restaurants, des grands magasins et le centre international de la préfecture de Kyoto. 

Cerise sur le gâteau, au sommet, une vue panoramique laisse imaginer la beauté de la ville bornée d’édifices appartenant à l’inconscient collectif de l’humanité.

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs