Keibunsha   恵文社

Date de publication :
Librairie Keibunsha

Façade de la librairie Keibunsha.

Réapprendre à lire

A Keibunsha, les livres invitent à repenser la pratique de la lecture. Face à des textes muets, seules les images apportent alors un sens.

Keibunsha surprend. Librairie mais pas tout à fait boutique, arty et design tout en restant accessible. Nombre de clients se perdent durant des heures dans ses rayons à parcourir les nombreux étalages des magazines contemporains japonais. La collection de livres d’art impressionne tout connaisseur. Les amateurs de photographies, d’architecture et de culture pop japonaises n’en reviennent pas. 

Quelques rares ouvrages en anglais parsèment les étagères mais là n’est pas l’intérêt de Keibunsha. Les images parlent d’elles-mêmes. S’y trouvent autant de merveilles esthétiques que de fantaisies, telles que « le guide de la vie en autosuffisance » dont les enseignements (comment tuer un cochon et fabriquer ses vêtements pour l’hiver) sont édifiants. Au fond de la librairie, une galerie, la papeterie et tout un gentil bazar de petits objets (les tampons y sont très mignons) viennent compléter le charme du lieu. 

De jeunes artistes y exposent leurs œuvres régulièrement, attirant les chercheurs de perles « r’arts » et les étudiants férus de nouveautés. A Keibunsha, où les figurants deviennent figurés, l’étranger se tient à la place des enfants, incapable de lecture. Une bonne occasion de ramener un morceau d’exotisme indéchiffrable à ses tout-petits.

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs

Japanese title of the book

What is the Japanese title of the book quoted in your article? Br

Japanese title of the book

Hi Illyan, we think that it is "The New Complete Book of Self-Sufficiency" written by John Seymour.