Accueil > Kyoto > Konjaku Nishimura - 今昔西村

Konjaku Nishimura
今昔西村

Konjaku Nishimura

Kimono de la boutique Konjaku Nishimura.

Le plaisir d’un noble habit

Echoppe traditionnelle noyée dans la profusion de boutiques spécialisées du quartier de Gion, Konjaku Nishimura fait de la mise au goût du jour de tissus anciens son fonds de commerce.

Amateurs de déguisements et autres accoutrements destinés à parader, passez votre chemin. Un authentique kimono, pièce rare et artisanale, nécessite de mettre le prix et une sincère passion. Réel investissement, son acquisition prend du temps et de nombreuses recherches pour trouver la perle rare. Toutefois, Konjaku Nishimura facilite la tâche. Rassemblant des kimonos datant de l’ère Taishô (1912-1926) et du début de l’ère Showa (1926-1989), la collection décline l’alliance de la beauté du tissu de soie et de la portabilité de l’habit. Notez bien que des parures précieuses des ères précédentes, véritables œuvres d’art, ne permettraient pas d’arborer le vêtement, trop fragile pour risquer de l’abîmer. 

Pour les amateurs de l’époque Edo (1603-1867), le magasin a prévu une utilisation particulière des étoffes, appliquées à des accessoires modernes. S’y trouvent ainsi des sacs, des ceintures ou encore des cravates teints de magnifiques motifs. Que vous appréciez le romantisme de l’ère Taishô ou tout simplement les tissus de qualité, les kimonos de Konjaku Nishimura offrent avant tout la satisfaction de vêtir un habit princier.

Tous les articles sur Kyoto

Sources thermales & bains publics

Konjaku Nishimura
今昔西村

Adresse :

36 Benzaiten-cho, Yamatooji Sanjo-kudaru, Higashiyama-ku, Kyoto.

Téléphone :

+81 (0)75 561 1568.

Horaires :

ouvert tous les jours sauf le mercredi de 10 heures à 19 heures.

Prix :

compter 200 à 300 euros (20 000 à 30 000 yens) pour un kimono de bonne facture. Les pièces maîtresses de la collection peuvent atteindre 2000 voire même 4000 euros (200 000 à 400 000 yens).

Accès :

zone Nawate dori du quartier de Gion, au sud de la station de train Sanjô Keihan et des arrêts de bus Sanjo Keihan Mae (lignes 5, 10, 11, 12 et 59). Il faut traverser le pont Sanjo vers l’est puis marcher vers le sud pour se retrouver dans le quartier des antiquaires. Sinon, au nord des arrêts de bus Shijo Keihan Mae (lignes 10, 11, 12, 46, 59, 201, 203 et 207).

Et aussi ...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin d'améliorer votre expérience d'utilisateur, vous proposer des contenus personnalisés adaptés à vos centres d'intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies. Pour en savoir plus et paramétrer vos préférences de cookies.