Wakasa   若狭湾

Date de publication :
Une sublime vue sur la baie de Wakasa.

Une sublime vue sur la baie de Wakasa.

Le temple Meitsu-Ji, considérée comme un trésor national.

Le temple Meitsu-Ji, considérée comme un trésor national.

La plage Suisho-hama, particulièrement célèbre pour son sable, le « Nakisuna », le sable chantant.

La plage Suisho-hama, particulièrement célèbre pour son sable, le « Nakisuna », le sable chantant.

La forêt de Kehi-no-Matsubara est considérée comme l’une des trois grandes forêts de pins du Japon

La forêt de Kehi-no-Matsubara est considérée comme l’une des trois grandes forêts de pins du Japon.

Eau bleue et sable blanc

Faisant face à la Mer du Japon, la baie de Wakasa, jonchée de plages magnifiques à l’eau claire, est une destination très prisée des Japonais aux allures de paradis sur Terre.

A l'ouest de la baie de Wakasa, plus exactement à Mihama-cho, une plage nommée Suisho-hama est particulièrement célèbre. Son sable, le « Nakisuna », littéralement « le sable chantant » est étonnant. En effet, prêtez attention au bruit de vos pas sur les grains de sable et laissez-vous porter par leur mélodie. Non loin de là se trouve la baie de Obama, autrefois lieu stratégique d'échanges avec le continent asiatique. On y trouve de nombreux sites historiques témoins de ce passé commerçant. Au même endroit, admirez l’entrée du temple Meitsu-Ji, considérée comme un trésor national. Pensez aussi à visiter le temple Mantoku-ji connu pour ses jardins secs.

Les lacs Mikata Goko

Du côté est de la baie de Wakasa, vous pourrez découvrir les cinq lacs de Mikata « Mikata Goko ». Leur biodiversité est telle qu'ils sont désormais sous la protection de la convention Ramsar. Soyez surpris par leurs différences, que ce soit l’eau ou les couleurs des paysages. Surnommés « les lacs aux cinq couleurs », leur teinte change selon les saisons. Connectés entre eux, il est possible de les découvrir en prenant un bateau. Les amateurs de pêche se raviront des 60 espèces de poissons différentes que l’on y trouve.

Des pins par milliers

La forêt de Kehi-no-Matsubara est considérée comme l’une des trois grandes forêts de pins du Japon avec Miho-no-Matsubara et Niji-no-Matsubara. Offrez-vous une randonnée au milieu de ses 17 000 espèces de conifères, dont certains sont âgés de plus de 200 ans. Laissez-vous surprendre par leurs couleurs en vous promenant sur les 1,5 km de balade le long d’un chemin spécialement aménagé.

Amanohashidate

Le « pont du Paradis », ou Amanohashidate, est une plateforme de terre longue de 3,6 kilomètres traversant la mer. Couverte de pins et de sable blanc, elle fait partie des plus belles vues du Japon. On peut l’admirer depuis les montagnes pour une impression encore plus spectaculaire. Et pour que l’effet du « Pont du paradis » soit total, il faudra lui tourner le dos, et se pencher pour regarder entre vos jambes : sensations garanties ! Au bout d’Amanohashidate, vous pourrez visiter le joli temple bouddhique Shionji.

Un parcours gastronomique

La baie de Wakasa vous propose une eau claire, bleue et de qualité, entourée de petits villages de pêcheurs ou le poisson est délicieux. En hiver, la région est réputée pour le crabe. Les paysages alentours et leurs rizières à perte de vue connaissent des changements de saisons colorées, du vert au jaune or. Et qui dit rizière dit saké locaux, profitez-en pour goûter à de bons crus japonais.

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs