Le Bouchon  

Date de publication :
Restaurant français de Kyoto, Le Bouchon

Devanture du restaurant Le Bouchon.

Restaurant français de Kyoto, Le Bouchon

Comptoir du restaurant Le Bouchon.

Petit bout de France en terre nippone

Un chef de comptoir jovial, un décor façon bouchon lyonnais avec nappes à carreaux blanc et rouge donnent le ton. Le Bouchon se fait rendez-vous des amateurs de cuisine française du terroir, non loin de l’effervescence de Teramachi. Les plats font écho à l’ambiance franchouillarde, dont se distinguent les prix, adoucis pour satisfaire l’appétit japonais.

Le soir, un menu complet pour 2500 yens offre un choix d’entrées, plats et desserts maisons qui rassasient tout estomac. Ca sent bon le terroir, en salle et dans la cuisine toute proche. Le weekend, une réservation s’impose lorsque les expat’ de la ville affluent à l’heure du déjeuner. Incontournables, le pâté maison, la copieuse basse-côte accompagnée de pommes frites et la tarte aux fruits de saison se dévorent sans y prêter garde. La mousse au chocolat mérite à elle seule les éloges. Quant aux vins, une carte correcte ne laisse pas les verres secs.

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs