Marché aux puces Kitano Tenmangu   北野天満宮

Date de publication :
Marché aux puces Kitano Tenmangû

Préparation du marché aux abords du sanctuaire Kitano Tenmangû.

Le paradis des chineurs

Tous les vingt-cinq du mois se déroule le deuxième plus important marché aux puces de Kyoto, dans l’enceinte et aux abords du sanctuaire Kitano Tenmangû. Une bonne occasion d’acheter quelques souvenirs, surtout si vous avez raté le marché du Toji qui a lieu quatre jours auparavant.

Les bonnes affaires se font vers neuf heures du matin, lorsque les vendeurs finissent de déballer. Des amas de kimonos anciens, des rouleaux de tissus aux motifs raffinés jonchent certains stands spécialisés. Vinyles (les amateurs de jazz peuvent y dénicher quelques pépites musicales), jouets, éventails, petits meubles, bibelots et objets ménagers se suivent et ne se ressemblent pas. Cette foire à la farfouille enchante les chineurs qui ont l’embarras du choix, à tous les prix. Il faut du temps pour parcourir les allées de ce grand grenier en plein air.

A l’heure du déjeuner, ou bien en cas de fringale, quelques marchands ambulants servent sans chichi dans une sorte de cantine improvisée de chauds oden, plat composé de pâté de poisson, d’œufs durs, de daïkon (gros radis blanc japonais) et de tofu cuits dans un bouillon de poisson. D’ailleurs, le tofu est la spécialité des boutiques du quartier, avec plusieurs petites échoppes de fabricants. Il y a même un café-restaurant spécialisé dans cette préparation au coin sud-ouest du temple.

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs