Les meilleures glaces de Kyoto   京都のおいしいアイスクリーム

Date de publication :
Le jardin de Toraya Karyô, à côté du Palais impérial de Kyoto

Le jardin de Toraya Karyô, �� côté du Palais impérial de Kyoto

Pâtisserie traditionnelle japonaise à Toraya Karyô, à Kyoto

Pâtisserie traditionnelle japonaise à Toraya Karyô, à Kyoto

Anmitsu au matché, une glace typique japonaise avec des haricots rouges sucrés

Anmitsu au matché, une glace typique japonaise avec des haricots rouges sucrés

Kuromame Saan, dans le quartier Gion, à Kyoto

Kuromame Saan, dans le quartier Gion, à Kyoto

eX Café, à Arashiyama, Kyoto

eX Café, à Arashiyama, Kyoto

L'été tout en douceurs

L'été à Kyoto, le mercure peut frôler les 38°C. On y trouve donc pléthore de glaciers et salons de thé, parfaits pour une pause fraîcheur entre deux visites.

Voici notre sélection des meilleurs glaces à Kyoto :

  • Saryôtsujiri

Perché au 6e étage la tour Isetan, au-dessus de la gare de Kyoto, Saryôtsujiri est un salon de thé proposant moultes gourmandises. Vous y dégusterez des parfaits au thé matcha, à la châtaigne, avec des morceaux de patates douces ou des macarons au thé... tout en surplombant la ville, avec la Tour de Kyoto sur la droite. Un endroit très populaire et idéalement situé. 

Adresse : JR Kyoto Isetan, 6e étage - arrondissement de Shimogyô-ku ; ouvert tous les jours de 10h à 20h ; budget : entre 1 000 et 2 000 yen (entre 8 et 16 €)

  • Toraya Karyô

Situé dans un quartier historique, à deux pas des jardins du Palais impérial, ce restaurant propose des glaces kakigôri et autres pâtisseries japonaises wagashi superbement confectionnés. À déguster en profitant du calme et de la vue sur le jardin, agréable en toutes saisons. Sachez que vous êtes ici dans un lieu riche en histoire, puisque le premier restaurant Toraya a été fondé à la fin du XVIe siècle à Kyoto !

Adresse : Hirohashidono-chô 400, arrondissement de Kamikyô-ku ; à 7 min à pied de la station Imadegawa (sortie n°6) sur la ligne de métro Karasuma ; ouvert tous les jours de 10h à 18h, sauf le dernier lundi du mois et le Nouvel An ; budget : entre 1 000 et 2 000 yen (entre 8 et 16 €)

  • Tsukigase

Une adresse historique là aussi puisque le restaurant a été fondé il y a près d'un siècle, en 1926,  à l'aube de l'ère Shôwa. À deux pas du quartier de Gion, vous pourrez y faire une pause gourmande en savourant des douceurs traditionnelles japonaises : anmitsu et zenzai, desserts à base de pâte d'haricots rouges, ou encore des glaces kakigôri richement parfumées.

Adresse : 5e étage de l'immeuble Kyoto Takashimaya, Shinchô 52, arrondissement de Shimogyô-ku ; à 2 min à pied de la station Kawaramachi (ligne Hankyû) ; ouvert tous les jours de 10h à 20h ; budget : moins de 1 000 yen (8 €)

  • Kuromame Saan

Vous voici maintenant au cœur de Gion, avec ce glacier installé juste en face du sanctuaire Yasaka-Jinja. Au menu : dango, glaces au kuromame (soja noir japonais), amanattô (nattô sucré) et bien sûr kakigôri, accompagnés de thé ou de café au kuromame. Idéal pour un interlude rafraîchissant avant ou après la visite du quartier des geishas.

Adresse : Gionmachi Kitagawa 279-2, arrondissement de Higashiyama-ku ; à 5 min à pied de la gare Gion Shijô (ligne Keihan) ; ouvert tous les jours sauf le mercredi, de 11h à 18h ; budget : moins de 1 000 yen (8 €).

  • eX Café

Enfin direction l'extrême ouest de Kyoto et le quartier d'Arashiyama, célèbre pour sa bambouseraie et ses temples. L'eX Café, ancienne maison réhabilitée, se distingue par son espace de 400 m2 et son joli jardin, à contempler en sirotant une kakigôri ou des boissons bio. Les spécialités : le parfait Tenryûji (nom du temple bouddhique voisin) et le kuromaru roll-cake, des douceurs typiques de Kyoto.

Adresse : Saga Tenryûji Tsukurimichi-chô 35-3, arrondissement d'Ukyô-ku ; à 1 min à pied de la gare Arashiyama (ligne Keifuku) ; ouvert tous les jours de 10h à 18h ; budget : entre 1 000 et 2 000 yen (entre 8 et 16 €).

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs