Musée municipal d'art de Kyoto   京都市美術館

Date de publication :
Le spacieux hall du Musée municipal de Kyoto.

Le spacieux hall du Musée municipal de Kyoto.

La façade du Musée municipal de Kyoto.

La façade du Musée municipal de Kyoto.

Peintures du XXe siècle nippon

Originellement conçu, en 1933, pour la commémoration de la cérémonie de couronnement de l'empereur Hirohito (1901-1989), ce musée propose une collection permanente de deux mille cent pièces d’art dont de nombreuses œuvres de peintres japonais du début du XXe siècle.

Architecture inaccoutumée car reflétant le Japon du début du XXe siècle inspiré par l’Occident, avec son toit en bronze et ses murs de couleurs pastels, le musée municipal d’art de Kyoto est un des plus anciens dans son genre. Kyoto qui était le centre culturel et politique du Japon jusqu’à la restauration de Meiji (1868), où la capitale fut déplacée à Tokyo (ancienne Edo), est toujours restée un centre dévoué à l’art et à la culture nippone.

Situé non loin du Heian jingu ou encore du Musée national d’art moderne dans le quartier d’Okazaki, le Musée municipal d'art de Kyoto renferme des sculptures, des peintures sur bois, des estampes et des tableaux d’artistes plus récents. Des expositions temporaires d’artistes contemporains sont organisées, mettant en valeur un créateur ou des courants. Une bonne occasion pour se tenir aux vents des mouvements artistiques nippons !

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs