Nanzenji   南禅寺

Date de publication :
Nanzenji

Entrée du temple Nanzenji.

Nanzenji

Ecole Rinzai du bouddhisme zen.

Soyons zen!

Entouré de verdure, blotti dans le quartier d’Higashiyama, ce temple datant de 1264 qui avait servi tout d’abord de villa secondaire à l’empereur Kameyama (1249-1305) est aujourd’hui considéré comme l’un des plus importants temples zen au monde et fait partie des cinq grands temples zen de Kyoto.

Transformé en temple à la mort de l’empereur, le Nanzenji comporte une multitude d’annexes et est sûrement l’un des plus agréables sites à visiter dans l’ancienne capitale. Temple bouddhique zen depuis 1291, il abrite maintenant l’école Rinzai du bouddhisme zen, école recherchant l’équilibre entre la pratique du zazen (médiation assise), le travail physique et l’étude des koan (courte phrase souvent absurde ou paradoxale ne suscitant pas la logique ordinaire). 

Avec son jardin zen composé de pierres (de style karesansui), ses espaces verdoyant changeant de teintes au gré des saisons, les statues du Bouddha qui parsèment le parc, les panneaux peints à l’intérieur de ce qui servait de résidence à l’empereur Kameyama, ce temple est véritablement une mine d’or pour tous ceux s’intéressant au zen japonais et à ses manifestations concrètes pour ce qui est de l’architecture (les détails des édifices sont sublimes) ou des jardins, apaisant à souhait. Quelques heures passées dans cet espace vous laisseront l’âme reposée, tant la nature environnante est douce et les édifices gracieusement lovés dans le cadre naturel des alentours. Une excursion immanquable qui peut se continuer sur le Chemin de la Philosophie ou du Ginkakuji non loin de là.

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs