Nippon to Asobo   にっぽんと遊ぼう

Date de publication :
Nippon to Asobu

Les bougies illuminant les rues de Kyoto pour le Nippon to Asobo.

Nippon to Asobu

Illuminations pour fêter la paix au Nippon to Asobo.

Exaltations dans le tout Kyoto

Des bruits, des enfants qui courent, des familles qui se promènent au rythme des spectacles qui résonnent dans la ville… Fêter la paix au Japon et la concorde avec les pays partenaires s'organise chaque année, comme pour rappeler que l’harmonie nationale est un acquis dont il faut se réjouir, non s’en contenter.

En 1994, un millénaire et deux siècles après la fondation en 794 d’Heian-kyô, future Kyoto, capitale de l’archipel nippon jusqu’en 1868, naît le festival Nippon to Asobo et ses manifestations culturelles et artistiques à travers la ville. Mariage réussi entre le riche héritage du passé et des spectacles en extérieur, des représentations théâtrales d’aujourd'hui, des performances contemporaines. Au mois d’octobre pour deux jours, entre tradition et innovation, Kyoto s’illumine de mille feux exaltant son patrimoine, dans les rues, les jardins, les temples Tôji, Chion-in, Shôren-in, Kodai-ji, Zenrin-ji, au palais Heian Jingu… Une myriade de sites s’anime le temps d’une représentation de kyôgen, forme d’expression théâtrale comique, de danses appelés maï ou de la délicate participation de geishas. C’est à un voyage dans le passé et à une (re)découverte du présent que le Nippon to Asobo convie.

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs