Nishiki   錦

Date de publication :
Restaurant Nishiki

Entrée du restaurant Nishiki.

L’île de la tentation

Célèbre et très prisée depuis des lustres, cette enseigne gourmande concilie les délices d’une cuisine à un cadre idyllique.

Au pied des montagnes de l’ouest, Arashiyama et son fleuve enjambé par le Togetsukyô, littéralement « le pont qui traverse la lune », plantent le décor. Au milieu, une petite île, écrin et décor d’un restaurant qui accueille et sert ses clients comme des princes. 

L’enseigne, Nishiki – à ne pas confondre avec le marché Nishiki ! – prépare une cuisine kaiseki, repas d’exception constitué d’assortiment de mets luxueux servis conjointement. De huit à douze plats, le repas se déguste dans des salles privées, sur table basse et tatamis. Légumes, herbes et tofu y occupent la plus grande place. Un peu de poisson, parfois des fruits de mer, mais jamais de viande. Concert d’aliments mis en valeur dans des laques, bols ou boîtes avec tiroirs, ornementés de coquillages peints… 

Chez Nishiki, la carte change tous les mois pour s’accorder aux produits de saison. Au déjeuner, le repas moins copieux est servi dans un style plus classique. Mieux vaut s’y rendre le soir, à l’heure où Ôi s’endort et où la traversée du pont Togetsu se pare d’un charme nocturne particulier.


Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs