Visiter Ôtsu   大津市

Date de publication :
Le temple Enryaku-ji ,Ôtsu

Le temple Enryaku-ji ,Ôtsu

Tahōtō, Ishiyamadera_-_Otsu,_

Tahōtō, Ishiyamadera_-_Otsu,_

Le temple Mii-dera,Otsu

Le temple Mii-dera,Otsu

Loin des foules

Située à environ 10 minutes de train de Kyoto, Ôtsu, capitale de la préfecture de Shiga, peut constituer une étape plus reposante pour ceux qui veulent fuir les foules de touristes qui envahissent Kyoto. Vous y découvrirez également de grands temples et en été, vous pourrez profiter de la fraicheur du lac Biwa, au bord duquel la ville est construite.

À l’ère Heian (794-1185), Ôtsu était une ville importante et on y construisit des temples bouddhistes dont le rayonnement s’étendait dans tout le Japon. 

Des temples témoins de la grandeur passée d’Ôtsu

  • Ishiyama-dera

Ishiyama-dera fut fondé vers 747 au bord de la rivière Seta. Ce temple bouddhiste dédié à Kannon, la déesse de la miséricorde, est devenu célèbre pour avoir accueilli Murasaki Shikibu, la célèbre auteure du grand roman « Le dit du Genji », considéré comme une œuvre majeure de la littérature japonaise et le premier roman psychologique du monde. Le pavillon principal, Hondô, le plus ancien bâtiment de la préfecture de Shiga et trésor national, abrite la petite pièce (Genji no ma) dans laquelle l’écrivaine s’était retirée. La pagode à deux étages, Tahōtō, et le magnifique parc qui entoure le temple ajoutent au charme de ce lieu sacré. Le jardin abrite une statue de Murasaki Shikibu en train de rédiger son chef-d’œuvre.

Accès : à 10 mn à pied de la gare de Ishiyamadera, sur la ligne Keihan.

  • Enryaku-ji

Fondé en 788 par le moine Saichô sur le mont Hiei, le temple Enryaku-ji faisait partie d’un ensemble de quelques 3 000 temples parsemés sur ce mont devenu un lieu saint. C’est le seul complexe religieux à avoir survécu aux multiples incendies qui ravagèrent les lieux. Inscrit au Patrimoine mondial de l’Unesco, ce monastère de la secte bouddhiste Tendai est constitué de trois parties Tôdô-chikuSaitô-chiku et Yokawa-chiku, qui s’étalent dans une splendide forêt sur le mont Hiei et sont reliés entre eux par des sentiers de randonnée. Il est possible de dormir au monastère.

À lire : Le mont Hiei

Accès : à 10 mn à pied de la station Enryakuji sur la ligne du funiculaire Sakamoto (5 mn à pied depuis la gare de Sakamoto (ligne Keihan) jusqu'au terminus du funiculaire, puis 11 mn de funiculaire).

  •  Mii-dera 

Le temple Mii-dera (appelé également Onjoji) fut fondé en 686 en mémoire de l'empereur Kobun. C'est un vaste complexe monastique, l’un des quatre plus grands du Japon, qui comprend 40 bâtiments. C’est également le temple principal de l'école bouddhiste Tendai. Mii-dera est célèbre pour ses deux cloches et ses magnifiques jardins

Accès : à 10 mn à pied de la gare de Miidera sur la ligne Keihan.

  • Mangetsuji 

Le pavilion flottant "ukimido" du  temple Mangetsuji  fut construit au milieu du Xè siècle.  L'actuel bâtiment en est une fidèle copie construite en 1937 puis réparée en 1982. Ce magnifique pavillon flottant sur le lac Biwa est l’une des scènes les plus célèbres des Huit vues d’Ômi (Ômi hakkai). 

Accès :  à 7 mn de marche de l'arrêt de bus Demachi de la ligne JR Kosei à la station de bus Katata.  

Au fil de l’eau

Si la visite des temples vous a fatigué(e), pourquoi ne pas profiter d’une croisière sur lac Biwa (le plus grand lac du Japon) ou sur sur la rivière Seta ? 

  •  Le week-end et les jours fériés, on peut faire des croisières sur le lac Biwa  à bord du Michigan, un bateau à aubes comme ceux navigant sur le Mississippi aux Etats-Unis, construit en coopération avec l'université du Michigan. 
    Le point de départ des croisières est situé à côté de la  fontaine Biwako Hana Funsu, longue de 440 mètres. Visitez-la la nuit lorsque ses jets sont illuminés par des effets de couleurs.
  • Des bateaux de tourisme proposent également des promenades à partir du port d'Otsu en direction des centres d'intérêt au bord du lac Biwa.
  • Les croisières sur la rivière Seta partent du temple d’Ishiyama-dera.

Voir aussi : Le lac Biwa et ses plages

C'est la fête!

Si vous vous trouvez à Ôtsu ou dans ses environs le premier week-end d’octobre, ne manquez pas son festival traditionnel, Otsu Matsuri. Classé “important patrimoine folklorique immatériel”, il date de l’époque Edo (1603-1868). On peut assister à un défilé de yamahiki, de grands chars sur lesquels se trouvent des karakurides marionnettes mécaniques japonaises traditionnelles. Beaucoup moins célèbre que les grands festivals de Kyoto, il est aussi moins touristique et plus authentique. Ambiance populaire assurée !

Pour aller plus loin : 7 excursions depuis Kyoto

Mangetsuji_Otsu_Shiga

L'une des Huit vues d'Om; le Mangetsuji à Otsu, Monument enregistré du Japon

De nombreux bateaux emmènent naviguer sur le lac Biwa depuis Otsu.

De nombreux bateaux emmènent naviguer sur le lac Biwa depuis Otsu.

Le bateau de croisière Michigan sur le Lac Biwa

Le bateau de croisière Michigan sur le Lac Biwa

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs