La rue Ishibe Koji   石塀小路

Date de publication :
Ishibe_Koji

Ishibe Koji, le labyrinthe de pierre!

ishibe-koji-nuit-hanatoro

La rue pavée Ishibe-koji

ishibekoji-yuki

Par tous les temps, un lieu magnifique pour les photographes

ishibei-koji-hanatoro

La rue Ishibe Koji éclairée par les lanternes du Hanatoro

" Ô temps, suspends ton vol ! "

Ishibe koji est une petite allée du sud d'Higashiyama devant laquelle on peut facilement passer sans s’en apercevoir tant ses entrées sont discrètes. Pourtant, cette rue traditionnelle parfaitement préservée et au charme romantique est l'image parfaite d'une ville hors du temps, reflet d'un Japon ancestral, tel que de nombreux touristes imaginent Kyoto.

Le labyrinthe de pierre

La ruelle Ishibe Koji est une zone entièrement préservée où les années ne semblent pas s'être écoulées. Elle est l'écrin d'établissement luxueux : des maisons de thé, des ryokan et des restaurants aux devantures discrètes et aux grandes palissades de bois. Certains disposent également de petites barrières courbes en bambou, les inuyarai, servant à protéger les bâtisses de la boue, de la pluie et des animaux. 

À l'époque Meiji (1868-1912), le temple Entoku-in, annexe du Kodai-ji, fut obligé de céder une partie de ses jardins pour répondre à la pression fiscale nouvellement mise en place par les autorités. Un passage fut alors créé en lieu et place de l'ancien jardin. Cependant, Ishibe Koji ne fut achevée qu'au début de l'ère Taisho (1912-1926), grâce aux pavés utilisés lors des travaux de la mise en circulation du tramway de Kyoto, de 1895 à 1978. Le mur bordant le Entoku-in est surmonté de briques rouges, donnant un caractère plus moderne à cet endroit précis. 

Ishibe koji est une allée à l'allure labyrinthique constituée de petits recoins, virages et bifurcations. Cette impression se trouve encore accentuée par l'étroitesse du lieu. Toutefois, la rue ne faisant que 200 mètres de long ; aucun risque de vous perdre, si ce n'est dans vos pensées ! À la nuit tombée, les lumières des maisons filtrent dans la rue. Vous voici transporté(e) hors du temps, bercé(e) par le bruit de vos pas sur les pavés centenaires.


higashiyamahanatoro-ishibekoji

Une balade exceptionnelle!

Lampion de la ruelle Ishibe koji à Kyoto

Lampion de la ruelle Ishibe koji à Kyoto

entree-ishibe-koji

Une entrée très discrète

Des accès en toute discrétion

Si vous n'y prêtez pas attention, vous pourriez fort bien passer devant la ruelle Ishibe koji sans vous en apercevoir. Bien que celle-ci compte trois accès distincts, nous vous conseillons de prendre pour point de repère les lanternes sur lesquelles il est inscrit 石塀小路 (Ishibe koji). En venant du Yasaka-jinja, empruntez la sortie sud du temple : vous n'avez que 200 mètres à parcourir pour découvrir un tout petit porche sur votre gauche ; une seconde entrée se situe 100 mètres plus loin. Dans les deux cas, les porches en bois sont à peine plus larges qu'une porte de maison !


Vous pouvez aussi rejoindre l'allée Ishibe koji depuis la rue Nene-no-Michi. Cette large route pavée relie les rues Ninen-zaka et Sannen-zaka au temple Kodai-ji, puis au parc Maruyama. L’entrée proche du Kodai-ji, bien que plus facile à repérer, ne laisse en rien présumer au voyageur les splendeurs et l’ambiance d’antan, propres à la rue Ishibe Koji.

Lire aussi : Le parc Maruyama

L'image d'Epinal

L'allée Ishibe koji est magnifique en toute saison ; les pavés sous la pluie ou la neige constituent assurément un spot photographique de choix pour tous les amateurs de photographie. Les publicitaires et réalisateurs ne s'y trompent pas et transforment régulièrement la ruelle en lieu de tournage de publicités ou drama japonais. En soirée, l'atmosphère du lieu est irréelle. Le charme et le romantisme ambiant sont alors propices à une calme flânerie ; une mage sublimée de Kyoto telle qu'elle apparaît dans les guides touristiques et dans l'imaginaire collectif. 

Chaque seconde semaine de mars, Ishibe Koji est illuminée par des dizaines de lanternes posées au sol lors du Higashiyama Hanatoro. À cette occasion, tous les sites touristiques et ruelles du quartier se parent de lumières. Le prochain se tiendra du 9 au 18 mars 2018. Une date à noter dans vos tablettes !


Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs