Le temple Ryosoku-in   兩足院

Date de publication :
Zazen au temple Ryosoku-in

Zazen au temple Ryosoku-in

Temple Ryosoku-in à Kyoto

Le temple Ryosoku-in et son jardin à Kyoto

saururus chinensis au temple Ryosoku-in

Les plantes saururus chinensis au temple Ryosoku-in

Le jardin du temple Ryosoku-in, à Kyoto

Le jardin du temple Ryosoku-in, à Kyoto

Un havre pour méditer

Le temple Ryosoku-in, dans le quartier historique de Gion à Kyoto, invite à s'initier à la méditation zen, selon les préceptes de la philosophie bouddhiste.

Au sein de l'un des plus vieux monastères de Kyoto, le Kennin-ji, se trouve le temple zen et le jardin de thé Ryosoku-in. Il fait partie des rares temples à pouvoir être visités dans cette enceinte. Les sections ouvertes à la visite varient en fonction des saisons et des fêtes nationales, mais les mois de juin et juillet sont le meilleur moment de l'année pour découvrir le jardin de thé. C'est l'occasion d'y admirer les saururus chinensis, fleurs plutôt rares au Japon, en pleine floraison.

Initiation au zazen 

L'attrait majeur de Ryosoku-in, c'est la possibilité de réserver une séance d'initiation au zazen, la méditation de l'école bouddhiste zen. Vous pourrez ainsi découvrir cette pratique ancestrale dans le cadre d'un temple bouddhiste appartenant au courant Rinzai, l'une des deux écoles zen avec celle de Sôtô. 

Lire aussi : Le zen, l'éloge du simple

Cette initiation se déroule sur une heure. Le moine vous explique d'abord les bases de la philosophie du zen (en japonais seulement). Vous passez ensuite à la pratique pendant 25 minutes. Le zazen est le lâcher-prise intégral. Le pratiquant zen se libère de ses attachements, de ses craintes et de ses désirs, pour demeurer simplement ici et maintenant, le corps stabilisé en position assise en lotus et l'esprit tranquille, vide de toute pensée. Une fois la séance terminée, vous pouvez déguster un thé en écoutant le moine scander une prière, le tout pour 1 000 yen (8,50 €).

Cuisine monastique et yoga

Vous pouvez également opter, après la séance, pour un petit-déjeuner monastique à base de kayu (bouillie de riz) et d'un plat végétarien, consommé non sans avoir au préalable récité le gatha (ou soutra) du repas zen. Comptez 2 500 yen (21 €) pour 1h30 au total. Dernière possibilité : coupler votre initiation au zazen avec une séance de yoga et de respiration (3 000 yen / 25€ ; 2h10). Il est malin de réserver au moins trois jours à l'avance afin d'être sûr(e) d'avoir une place !

La carrière de moine bouddhiste n'est pas faite pour vous ? Vous pouvez alors passer le reste de votre journée à vous promener dans le quartier historique de Gion et vous plonger dans le Kyoto d'antan. 

Lire aussi : Le Top 10 de Kyoto par notre Travel Angel, Saki

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs