Shoren-in   青蓮院

Date de publication :
Temple Shoren-in

Jardin du temple Shoren-in.

L'un des quatre jardins qui entourent et protègent le temple Shoren-in (Kyoto).

L'un des quatre jardins qui entourent et protègent le temple Shoren-in (Kyoto).

Sous la protection d’impérieux camphriers

A l’entrée, d’imposants arbres, vieux pour certains de plus de sept cents ans, gardent le temple. Derrière un paravent, une ombre file harmonieusement. Quelques cris d’oiseaux, le vent dans les feuilles, le silence. 

Le temple Shorenin, qui fut la résidence du fondateur de la secte bouddhique Tendai, SAICHÔ (767-822), est agrémenté de quatre jardins dessinés entre le XVe et le XVIIe siècle, tandis que les bâtiments actuels, détruits en 1893 par un incendie, ont été reconstruits en 1895.

Endroit peu fréquenté, ses espaces extérieurs recèlent de minuscules étangs et de fontaines, côtoyant un jardin sec et un jardin de mousses à l’étrange solennité. Pénétrez à l’intérieur du temple en prenant garde d’enlever vos chaussures, glissez en silence et en tout légèreté sur le parquet de sa coursive.

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs