Shoseien   渉成園

Date de publication :
Parc Shoseien

Vue sur Kyoto depuis le parc Shoseien.

Le pont et le héron

Hôte du temple Higashi Honganji, Shoseien offre à ses visiteurs une quiétude certaine...

Quelques oiseaux survolent le jardin, imaginé en 1643 par ISHIKAWA Jôzan. Les visiteurs apprécient le calme. Au Shoseien, les ponts, délimitant le sacré du profane, gouvernent le lieu. 

Ainsi le Kaito-ro, pont couvert de style sinisant, et le Shinsetsu-kyo, un pont arqué, constituent les deux plus belles pièces du jardin. Plus loin sur l’étang, des îlots artificiels, repères des hérons, dialoguent avec les pavillons attenants de la résidence des abbés du temple voisin. 

L’occasion d’une pause, en plein cœur de Kyoto, à l’écart des bruits de la ville. Et pour prolonger la promenade, rendez-vous au temple Higashi Honganji, auquel le Shoseien fut rattaché au milieu du XVIIe siècle.

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs