Villa Ôkôchi sansô   大河内山荘

Date de publication :
Villa Ôkôchi sansô

Vue sur la Villa Ôkôchi sansô.

La Villa Ôkôchi sansô à Kyoto était la demeure du célèbre acteur de films muets ÔKÔCHI Denjiro (1898-1962).

La Villa Ôkôchi sansô à Kyoto était la demeure du célèbre acteur de films muets ÔKÔCHI Denjiro (1898-1962).

A flanc de colline

Facilement accessible mais peu fréquentée, la Villa Ôkôchi sansô offre, à quelques encablures d’autres sites touristiques de Kyoto, de très belles vues sur la ville et les monts alentours.

En fin d’après-midi, alors que la clarté faiblit, les premières lumières de la villa rappellent qu’elle était autrefois un lieu de vie. Légèrement vallonné, au pied du Mont Ogura et entouré par les monts Hiei et Daimonji, le terrain de trente mille m2  était la demeure du célèbre acteur de films muets de samouraïs dans les années 1930 ÔKÔCHI Denjiro (1898-1962). Derrière la forêt de bambous d’Arashiyama, à quelques minutes du Tenryûji, le logis se fond dans la nature environnante. Du bâtiment principal (Daijô kaku), le quartier d’Arashiyama et le Mont Daimonji se laissent apercevoir. La découverte se poursuit avec, un peu en retrait, une pièce dédiée à la cérémonie du thé où sont servies du matcha – fine poudre de thé vert – et une pâtisserie fine, comprises dans le billet d’entrée à mille yens. Après la pause dégustation, place à la spiritualité dans le petit temple bouddhique annexé à la villa.

La traversée du Togetsukyô

Dehors, l’immensité. A l’arrière de la propriété, le doux bruit de la rivière Hozu accompagne vos pas pour contempler la vallée. Le zen, aux multiples facettes, du jardin de mousse au jardin sec, se fond dans une symbiose parfaite avec les nombreuses variétés d’arbres et de plantes plus loin, soigneusement disposés afin d’apporter les justes couleurs suivant les saisons, particulièrement attrayantes à l’automne.

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs