Villa Shûgaku-in   修学院離宮

Date de publication :
Villa Shûgaku-in

Statue dorée dans le jardin de la villa Shûgaku-in.

Villa Shûgaku-in

Couleurs d'automne au jardin de la villa Shûgaku-in.

Symbiose botanique

Sur les collines à l'Est de Kyoto se trouve le discret Shûgaku-in. Construite entre 1655 et 1659, cette villa impériale loin du palais citadin déploie ses trois niveaux de jardins dans un cadre magnifique.

Ici, aucun bâtiment imposant. Des maisons de thé jalonnent ce parc de cinquante-trois hectares dédié à l'observation de la nature. Le remarquable jardin supérieur constitue une magnifique expression de shakkei, ou « paysage emprunté ». En harmonisant leur composition avec la nature environnante, les paysagistes japonais donnent ainsi naissance à une perspective infinie. Création humaine et décor naturel se fondent et se répondent dans un ensemble grandiose.

L'accès à la villa ne se fait que sur réservation auprès de l'agence impériale située près du palais du même nom. Une visite guidée d'environ une heure vingt en révèle les secrets. Si les explications ne se font qu'en japonais, une excellente brochure ainsi qu'un guide audio en anglais permettent de tirer le meilleur du parcours sans avoir à maîtriser la langue de Bashô. Il est bon d'arriver une vingtaine de minutes avant le début de la promenade pour pouvoir visionner le film qui détaille les particularités des trois jardins. L'automne et ses frondaisons incandescentes ajoutent encore à la beauté du lieu.

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs