Women Association of Kyoto   ワック

Date de publication :
WAK

Maison traditionnelle où se tiennent les activités de la WAK.

WAK

Apprentissage de la cérémonie du thé à la WAK.

Bons baisers du Japon

Il y a les mythes et les traditions, les clichés et les histoires, les pratiques ancestrales qui se perdent et celles qui se perpétuent.

L’association WAK – Women Association of Kyoto – fondée en 1997 se place dans la dernière catégorie. Offrant à la fois aux touristes la possibilité de découvrir des activités japonaises et à des femmes kyotoïtes celle d’entretenir leur savoir-faire, WAK propose une myriade d’activités qui changent des visites classiques. 

Port d’un kimono ou d’un yukata, cérémonie du thé, ikebana, calligraphie, cours de cuisine japonaise familiale ou encore séance d’origami… Les ateliers sont tenus par des professionnels confirmés, artisans ou encore guides qui vous ouvrent les portes d’un temple discret ou vous font la visite du Fushimi Inari ou du Pavillon d’or. Les activités en intérieur sont proposées dans une maison kyotoïte selon les rites de rigueur, souvent sur un tatami. Expérience touristique certes, mais nippone avant tout.

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs