Izumo   出雲

Date de publication :
Hinomisaki-jinja, Kaminomiya

Hinomisaki-jinja, Kaminomiya

Izumo-taisha

Izumo-taisha

La côte de la mer du Japon à Izumo

La côte de la mer du Japon à Izumo

Kaisen-don

Kaisen-don, les fruits de mer en sashimi

Izumo soba en warigo

Izumo soba en warigo

La porte d'entrée des dieux

La porte d'entrée des dieux à Izumo-taisha

Le phare d'Hinomisaki

Le phare d'Hinomisaki, le plus grand du Japon

Hinomisaki-jinja

Hinomisaki-jinja

La ville des dieux

Izumo est une ville située sur la côte nord-ouest de la mer du Japon. Le site du sanctuaire Izumo-Taisha est très célèbre dans tout le Japon. La côte de la mer du Japon est belle et sauvage, parfaite pour y admirer les couchers de soleil !

Le temple Hinomisaki à Shimane

Le temple Hinomisaki à Shimane

Les Dieux se réunissent à Izumo

Tous les kami du Japon se réunissent à Izumo. Cette légendaire réunion a lieu le dixième mois du calendrier lunaire, pour discuter de l’année qui vient de s’écouler. En 2017, la période va du 18 novembre au 17 décembre. Ce sera donc le moment le plus important de l’année dans le grand sanctuaire d’Izumo-taisha, où se réunissent les dieux, l’un des plus anciens et des plus importants sanctuaires shintô du pays.

L’énorme shimenawa - corde de paille tressée porte-bonheur - vous dominera de toute sa magnificence, autant que les vertiges d’un ancien bâtiment de l’époque Heian (794-1185) qui mesurait jusqu’à 48 mètres de hauteur. Impressionnant ! Pour tout connaître sur l’histoire de ce temple, vous pouvez visiter le musée de l’ancien Izumo (histoire, culture, rites et trouvailles archéologiques), qui vous explique le Izumo Fudoki, les légendes des kami dans la région.

Lire : Le temple Gessho-ji

Prenez de la hauteur

À 20 minutes d’Izumo-taisha, rendez-vous à Hinomisaki Tôdai, le grand phare d’Hinomisaki. Construit en 1903 pour une hauteur de 43,65 mètres, il fut est reste le plus grand phare du Japon. Il est toujours en service pour assurer la sécurité des relations maritimes sur la mer du Japon.

Il est possible de le visiter en journée, en montant les 163 marches du grand escalier en colimaçon (200 yen/1.50€, de 9h à 16h30) et accéder au sommet pour contempler un incroyable panorama à 360°. En bord de mer, une promenade est aménagée, partant à la fois dans la forêt de pins et sur la côte pour que vous puissiez admirer les fameux couchers de soleil.

La beauté de la côte Nihon Kai est reconnue, ses falaises, rochers découpés et cavités naturelles causée par l’érosion. Ne partez pas sans avoir dégusté les fruits de mer en grillade ou kaisen-don (sashimi frais sur du riz).

Un fidèle au sanctuaire Izumo

Un fidèle au sanctuaire Izumo

Temples et sanctuaires autour d'Izumo

Après la visite du sanctuaire Izumo Taisha, partez à la découverte de Hinomisaki-jinja, un temple shintô se divisant en deux parties : Hishizunomiya et Kaminomiya. Son histoire apparaît dans des légendes très anciennes, même si le temple actuel fut construit par  le shôgun Tokugawa Iemitsu en 1644. Les liens sont forts avec d’autres temples célèbres au Japon, à commencer par le grand sanctuaire d’Ise, que les dieux protège le jour, alors qu’ici c’est la nuit.

Autre lien, celui avec le Toshôgu de Nikkô, rebaptisé par Iemitsu en 1636. Les deux ont la même architecture, dite de style Gongen Zukuri, et ont les ultra-célèbres trois singes "mizaru, iwazaru, kikazaru" présents sur le bâtiment.

Voyage à vapeur dans le temps 

Allons maintenant vers l’ancienne gare d’Izumo, la Kyû Taisha. C’était là que durant une grande partie du XXe siècle arrivaient les trains depuis tout le Japon, de Nagoya et même depuis Tokyo. Ouverte en 1912, la ligne Taisha fut abandonnée en 1990. Mais il reste un superbe bâtiment en bois, qui fut très moderne à l’époque. Cette gare est reconnue par les spécialistes du genre, comme étant l’une des plus belles du Japon. Elle est conservée en l’état, comme un témoignage du glorieux passé, avec une ancienne locomotive à vapeur en exposition, ainsi que des photos dans le hall de la gare.

Sur la ligne du temple

Ichibata Dentetsu est une compagnie de train privée. Très aimé des passionnés car utilisant des anciens matériels d’autres compagnies, jusqu’à épuisement total. Cette ligne a été créée en 1911 pour donner un accès au temple Ichibata Yakushi. Aujourd’hui, la ligne relie Izumo à MatsueLe temple bouddhiste Ichibata Yakushi de l’école Rinzai, fondé à l’époque Heian, se situe sur le mont Ichibata. Il aurait une action bénéfique pour les problèmes aux yeux et protège les enfants.

Après la montée de l’escalier aux 1 300 marches, l’effort en vaut la peine car le panorama est magnifique, à la fois sur le lac Shinji, le mont Daisen et le mont Sanbe.

Les spécialités d’Izumo

L’Izumo soba est la spécialité de la ville. C'est l’un des trois plus connus du Japon, avec le Wanko soba (Iwate) et le Togakushi soba (Nagano). À Izumo, c’est un soba foncé, très parfumé que vous pouvez déguster. Dans cette région, la tradition veut que vous mangiez du soba lors de votre pèlerinage dans les temples, c’est pourquoi vous trouverez sur votre chemin beaucoup de restaurants de sobaL’Izumo soba est servi dans une belle boîte laqué de rouge appelé warigo, qui compte deux ou trois étages.

Lire aussi : Soba, le nouilles japonaises de sarrasin 

Le sanctuaire Izumo Taisha à Shimane

Le sanctuaire Izumo Taisha à Shimane

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs