Nakamachi et Nawate   中町通り なわて通り

Date de publication :
La rue de Nakamachi

La rue de Nakamachi et ses Kura à Matsumoto

La grenouille de Nawate

La grenouille est la "mascotte naturelle" de la rue de Nawate.

Snacks et grenouilles

On trouve dans ces deux artères le meilleur de ce que la ville à offrir : gastronomie, histoire et artisanat.

À deux pas du château de Matsumoto, ces deux rues extrêmement bien conservées sont un des points d'intérêt essentiels de la ville.

Nawate

La rue de Nawate est célèbre pour son animal fétiche : la grenouilleLes batraciens auraient disparu de la ville dans les années '70, poussant les habitants à nettoyer les espaces et à leur construire un sanctuaire. Ils sont depuis revenus !

Le thème est d'ailleurs récurrent, et il est même dit que les objets achetés, par exemple bijoux ou porte-bonheurs en forme de grenouille, vous aideront à retrouver vos objets perdus, voire à faire fortune...

La rue est aussi célèbre pour ses sembei, des galettes de riz qui peuvent être parfumées de divers goûts, et pour sa poterie aux prix cassés. Il ne faudra surtout pas manquer de déguster les nouilles sobas de la région, dont la réputation dépasse largement les environs d'Okayama.

Nakamachi

Le quartier de Nakamachi et sa rue principale forment la plus ancienne partie de la ville, notamment grâce à ses maisons d'époque et ses magasins de stockage (les kuras). Ces derniers étaient indispensables pour entreposer les récoltes de riz et résister aux incendies, grâce à leurs volets fortifiés.

Nombre de ces bâtiments d'époque typiquement japonais sont reconvertis en magasins, boutiques et restaurants. D’ailleurs, Nakamichi est une rue très populaire pour les amateurs de bonne chère : près de quarante restaurants se massent dans les environs, sans compter les très nombreux magasins d’artisanat régional, avec une production l'on ne trouvera nul part ailleurs.

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs