Le Dôgo Onsen   道後温泉

Date de publication :
L'entrée du Dogo Onsen

La célèbre entrée du Dogo Onsen qui a inspiré Miyazaki

Le Dogo Onsen vu de haut

De là on voit mieux combien le Dogo Onsen est grand.

Le petit salon du second étage du Dogo Onsen

Au premier étage du Dogo, on peut déguster quelques douceurs japonaises après le bain.

Un promeneur en yukata

Les rues adjacentes au Dogo Onsen sont piétonnes, c'est un bonheur de s'y promener.

Le Dogo Onsen de nuit

Voilà la vue qui inspira Miyazaki pour Le voyage de Chihiro.

Source millénaire

Le plus célèbre établissement thermal du Japon reçoit chaque année plus d'un million de visiteurs : bienvenue à Dôgo, fréquenté par la famille impériale et source d'inspiration de Hayao Miyazaki.

Au Nord-Est de Matsuyama se trouvent les sept sources du Dôgo Onsen, probablement les  plus anciennes du Japon : on s’y baigne au moins depuis le VIIIe s. Le bâtiment qui les abrite date, lui, de la fin du XIXème siècle : il dresse sa jolie charpente de bois, surmontée d'aigrettes, au milieu d'un quartier très fréquenté, notamment par les baigneurs qui se baladent nonchalamment en yukata dans les rues piétonnes.

C'est le maire du quartier qui fît bâtir le Dôgo Onsen Honkan, son bâtiment principal (1894), dans l'idée de faire de Matsuyama une ville balnéaire. Tout en bois et d'inspiration Meiji, cet imposant bâtiment à trois étages recèle un véritable labyrinthe de couloirs, balcons et salons. Le yûshinden, bain impérial, ajouté à l'ancienne structure en 1899, dispose d’une entrée et d'un bain séparés.

Thérapie et inspiration

Selon la légende un couple d'aigrettes, dont une blessée à la patte, se serait baigné dans les sources du Dôgo, la blessée en ressortant totalement guérie... On prête donc des vertus thérapeutiques aux eaux du Dôgo. Une histoire peut-être plus vraie qu'il n'y paraît quand on sait que c'est en voyant des animaux se baigner dans les sources chaudes que les Japonais décidèrent d'y mettre le pied. La clôture ainsi que le sommet du Dôgo Onsen sont décorés de petites aigrettes blanches qui rappellent donc les origines des bains.

L'endroit a beaucoup inspiré écrivains, poètes et cinéastes. Le plus célèbre est sans doute Sôseki Natsume, qui y situe l'action de son plus fameux roman, Botchan. Il est mis à l’honneur un peu partout en ville : un ancien wagon ainsi que l’ancienne gare de Matsuyama reconstituent à merveille l’ambiance du roman de 1906.

Le poète Masaoka Shiki, sorte de poète maudit japonais mort à 35 ans de la tuberculose, a aussi écrit quelques haiku sur le Dôgo Onsen. Originaire de Matsuyama, un musée lui est consacré dans le parc Dôgo kôen.

Enfin, Hayao Miyazaki a dit s’être inspiré du célèbre bâtiment de bois pour dessiner la maison des bains de son non moins célèbre film d’animation, Le voyage de Chihiro.

Au bain

Le savon et la serviette ne sont pas compris dans le prix des bains : pensez à apporter les vôtres, ou à en louer sur place pour 50 ¥. Le bains e décline sous quatre formules de bain : la première donne accès au kami-no-yu ("bain des dieux", 300 ¥), la seconde comprend la location d'un yukata, un accès au kami-no-yu et une collation (620 ¥).

Deux formules permettent de profiter du tama-no-yu, second bain plus confidentiel : l'occasion de prendre un thé et des dango mochi après le bain (980 - 1200 ¥), voire de profiter d’un salon privé au troisième étage du Dôgo Onsen.

Un conseil : évitez la fin d’après-midi (ainsi que les week-ends et jours fériés), car c’est l’heure où de nombreux touristes japonais viennent s’y baigner et les bains sont bondés !

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs

ERREUR

Depuis quand Matsuyama est dans la préfecture D'Hiroshima. Il s'agit là d'une énorme erreur. Dôgo Onsen est dans la préfecture d'Ehime sur l'île de Shikoku (En face d'Hiroshima).

Matsuyama

Cher Davietlo, lorsque nous avons écrit cet article, la ville de Matsuyama n'était pas encore couverte par notre site, nous avons donc classé le Dôgo Onsen comme un bain accessible depuis Hiroshima (car nous ne fonctionnons pas par préfecture mais par accessibilité depuis chaque ville). Merci pour votre aide, l'erreur est désormais réglée.