Kakiya   牡蠣屋

Date de publication :
Huîtres de Miyajima

Les huîtres du restaurant Kakiya.

Huîtres de Miyajima

Les huîtres de Miyajima devant le torii.

Crues ou cuites, oui aux huîtres !

Les effluves de feu de bois et d'aromates guident les pas des gourmets fraîchement débarqués. L'île de Miyajima referme une perle culinaire que les mordus du mollusque ne ratent sous aucun prétexte.

Marinée, frite en beignet, gratinée ou grillée, l'huître se déguste dans tous ses états à Kakiya. Impossible de manquer le restaurant : le grand barbecue devant sa devanture se charge d'attirer le chaland à coup de parfums iodés et alléchants. Tous les produits cuisinés ici proviennent de l’ostréiculture locale dont la réputation n'est plus à faire. Charnues et savoureuses, les célèbres bivalves se dégustent dans une salle spacieuse à la décoration élégante.

Chose appréciable, le personnel parle anglais et dispose de menus écrits dans la langue de Shakespeare. L'établissement propose une belle sélection de bières et de sake, ainsi qu'un honorable Chablis servi au verre. Que les appétits d'ogres se rassurent, les portions sont copieuses et accompagnées de larges bols de riz et de soupe miso. Quant aux allergiques aux fruits de mer, pas de panique. La maison propose d'excellents onigiri (boulettes de riz enveloppées d'une feuille d'algue et fourrée de miettes de poisson grillé ou de prune salée) et des bentô (coffret-repas comprenant du riz assorti de légumes, de poisson ou de viande).

Les connaisseurs préfèrent visiter l'endroit en hiver, saison phare de l'huître. Cependant les tables ne désemplissent jamais et le gobeur invétéré trouve ici son bonheur à longueur d'année.

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs