Musée municipal de l'histoire et du folklore   宮島歴史民俗資料館

Date de publication :
Musée municipal de l'histoire et du folklore

Entrée du musée municipal de l'histoire et du folklore.

Musée municipal de l'histoire et du folklore

Exposition du musée municipal de l'histoire et du folklore.

Musée municipal de l'histoire et du folklore

Reconstitution des ateliers d'artisans.

Bulle hors du temps

Comment les habitants de Miyajima vivent-ils ? L'histoire de l'île et son développement semblent être un mystère pour le visiteur qui arpente les paysages pittoresques de ce paradis insulaire. Le musée municipal dévoile les secrets d'une vie îlienne.

Légèrement isolée du tumulte des touristes venus admirer le sanctuaire d'Itsukushima, une maisonnée discrète semble se cacher derrière sa devanture aux grillages de bois traditionnels. A son entrée, les passants regardent, intrigués, mais hésitent et décident que finalement non, ça ne ressemble pas à un bâtiment public. Qu'ils se détrompent ! Architecture sobre mais élégante, cette bâtisse de quelques deux cents ans abrite le musée municipal de l'histoire et du folklore.

A l'intérieur, certaines des étroites pièces traditionnelles ont été conservées pour reconstituer complètement des ateliers d'artisans. Le reste de l'espace fut aménagé en salles d'expositions où sont présentés les différents aspects de la vie de l'île de Miyajima depuis l'époque d'Edo (1603-1868). Au fil des pièces, la nature des documents présentés évolue : les objets religieux et les maquettes des festivités rituelles montrent l'importance capitale du sanctuaire d'Itsukushima, les outils d'artisanat et d'industrie expliquent le développement économique de l'île, tandis qu'à travers les œuvres d'art et les manuscrits anciens il est possible de sentir à quel point Miyajima fut un sujet d'inspiration pour les artistes nippons. Cette visite permet de se faire une idée concrète de la vie d'un habitant du Japon pré-moderne, à travers des objets qui semblent alors tout proches. Le cadre de la visite stimule l'immersion, en particulier l'exigu jardin dans la cour intérieure de l'ancienne demeure, dont l'étang plein de charme ravit les yeux. Un bel instant de réflexion sur la sacralisation d'un quotidien perdu.

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs