La ville de Akita   秋田市

Date de publication :
Akita

Vue sur Akita

Akita, ville du nord-ouest du Japon

Akita domine la côte ouest du Tohoku, face à la mer du Japon. Cette ville calme du nord d'Honshu possède un long passé historique et constitue un bon point de chute pour rayonner dans toute la région et découvrir le Tohoku.

L'Akita historique

Située sur la côte ouest dans la région du Tohoku, Akita est la capitale de la préfecture du même nom. Elle abrite un peu plus de 300 000 habitants et si elle fut fondée seulement en 1889, le site existe pourtant depuis l'antiquité, avec des signes d'habitation durant les périodes Jomon et Yayoi. Le château d'Akita fut fondé en 733, puis les lieux furent gouvernés par des samouraïs durant la période Sengoku (1450-1573). Les clans Ashina et Shatake y ont ensuite régné. 

Durant l'ère Meiji (1868-1912), la ville est officiellement fondée en englobant les deux petites villes qu'étaient Akita et Kubota. La ville subit de gros dégâts en 1945, et de nombreuses victimes durant des raids aériens. Une période plus faste s'ouvrit ensuite pour la ville dans les années 90, qui eut l'occasion d'accueillir de nombreuses compétitions sportives, dont le Festival National des Sports japonais, mais aussi les Jeux Mondiaux (en 2001), une compétition internationale dédiée aux sports non-inclus dans les JO, tels que le karaté, le sumo, le squash ou encore l'escalade.


Akita, ville du nord

Installée dans une plaine au bord de la mer du Japon et traversée par la rivière Omono, la ville d'Akita profite d'un climat semblable à celui de New York. Les hivers sont donc froids et très enneigés, les étés chauds et humides. La ville possède un aéroport et un port, mais est surtout bien reliée à Tokyo grâce à la ligne directe Shinkansen Akita, qui permet de venir depuis la capitale en moins de 4 heures.

La ville est très connue pour son grand festival des lanternes Kanto qui se tient tous les ans du 3 au 6 août en centre-ville. Cette grande fête populaire attire des milliers de personnes. Les célébrations consistent à porter et faire tenir en équilibre une grande perche de bambou sur laquelle sont accrochées des lanternes "chochin", qui illuminent de leurs lueurs les rues de la ville à la nuit tombée. Un événement à ne pas manquer !

Les lanternes brillent dans la nuit d'Akita

Les lanternes brillent dans la nuit d'Akita

Le musée Akarenga-kan

Le musée Akarenga-kan

Akita

Le lac Tazawa non loin d'Akita

Senshu

Le parc Senshu

À voir et à faire à Akita

Après une promenade en centre-ville et un peu de shopping, on conseillera la visite d'un ou plusieurs musées qu'abrite la ville. Akita possède aussi des parcs, un château et un zoo, sans compter de nombreuses possibilités de visites dans les alentours en dehors de la ville.

  • Le musée d'art d'Akita 

La collection principale est consacrée aux œuvres du célèbre peintre franco-japonais Tsugouharu Foujita (1886 - 1968), de la collection de la fondation d'art Masakichi Hirano. Deux galeries supplémentaires sont disponibles pour les expositions temporaires.

Adresse : 1 Chome-4-2 Nakadori, Akita, 010-0001
Horaires : Ouvert de 10h à 18h
Tarif adulte : 310 yens (2€50)

  • Le musée Akarenga-kan

Une bonne manière d'en apprendre plus sur la ville et la région : le musée expose des œuvres d'art, de l'artisanat et des objets historiques qui représentent les traditions d'Akita. Le bâtiment en briques est somptueux.

Adresse : 3 Chome-3-21 Omachi, Akita, 010-0921
Horaires : Ouvert de 9h30 à 16h30
Tarif adulte : 200 yens (1€50)

  • Le parc Senshu et le château Kubota

Un petit parc qui possède de très beaux cerisiers et azalées. On peut y voir les douves du château Kubota d'Akita, construit en 733 et détruit lors de la période Meiji. Il ne reste que des ruines du château, excepté la reconstitution de la tour de guet. Il est possible d'y grimper pour admirer la vue sur la ville.

Adresse : 1 Senshukoen, Akita, 010-0876
Horaires : Ouvert 24h/24
Tarif adulte : 100 yens (0,80€)

  • Le Zoo Omoriyama

Un petit zoo très agréable qui ravira les enfants, avec plus de 100 espèces entre ses murs. Girafe, tigre, panda roux, éléphant, singe, chameaux... ils sont nombreux et variés à observer, le tout à petit prix.

AdresseKatabata-154 Hamada, Akita, 010-1654
Horaires : Ouvert de 9h à 16h30
Tarif adulte : 730 yens (6€)


Akita

Tour du chateau Kubota

Autour de la ville

La préfecture d'Akita abrite de nombreux sites naturels à voir. Parmi eux et accessible facilement depuis la ville d'Akita, on citera notamment le charmant lac Tazawa, qui se trouve être le plus profond du Japon avec plus de 400 mètres de profondeur. Il ne gèle ainsi jamais.

Dans la même zone se trouve les gorges de Dakigaeri, autour de la rivière Tama. Les lieux offrent aux visiteurs des espaces naturels préservés, avec d'immenses forêts et de nombreuses cascades. Une escapade particulièrement conseillée en automne durant le koyo, pour admirer les teintes dorées et rouges des feuillages. On accède rapidement à ces deux sites exceptionnels depuis la ville via la ligne de Shinkansen Akita.

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs