Les gorges Genbikei et Geibikei   厳美渓 と 猊鼻渓

Date de publication :
Geibi-kei

Les gorges Geibikei

Genbikei

Les gorges Genbikei

kakko-dango

Les "dango volants" arrivent!

panier-kaggo-dango

Un panier pour passer la commande

daigeibi-gan

Jetez une pierre porte-bonheur face à la falaise Daigeibi-gan

À la lettre près

Bien qu'une seule lettre diffère dans leurs appellations ; les gorges Geibikei et Genbikei situées à Ichinoseki dans la préfecture d'Iwate n'en sont pas moins très différentes l'une de l'autre ; chacune proposant ses propres activités et petits plaisirs gourmands.

Le dilemme

Lors de votre passage à Ichinoseki, l'envie de parcourir les gorges environnantes se fera sûrement sentir. En effet, comment résister à une excursion en pleine nature dans le cadre luxuriant qu'offre les gorges Genbikei et Geibikei ? Tenez-le vous pour dit ; c'est impossible ! Oui mais voilà, entre les deux votre cœur balance. Pourtant bien qu'une seule lettre diffère dans leurs appellations ; les gorges Geibikei et Genbikei ne présentent pas le même type de paysage.

Là où les eaux de Geibikei sont calmes et claires ; à Genbikei, les nombreuses cascades s'accompagnent d'embruns et de vigoureux courants. La seule constante dans cela ? La beauté extrême des paysages en toute saison ! Laissez-nous vous exposer les plaisirs et activités qui vous attendent dans ces deux sites pittoresques.

Les gorges Genbikei

À l'ouest d'Ichinoseki, les gorges Genbikei sont célèbres pour leur beauté depuis des siècles. Le seigneur du clan Date de Sendai, Date Masamune (1567-1636), considérant qu’il s’agissait là d’un lieu à la beauté extraordinaire s’y rendait régulièrement. Il y aurait même fait planter des cerisiers pour sublimer un peu plus le cadre. Une cinquantaine d’arbres fleurissent toujours chaque printemps. La rivière Iwai qui y coule est tempétueuse. Son fort courant drainant sable et cailloux dans des tourbillons a creusé au fil du temps de larges crevasses dans les rochers à proximité de la rive.

D’avril à octobre, il est possible de faire une balade en calèche tout autour du site. Les beaux points de vue sur ces gorges très étroites sont légion ce qui vaut au site d’avoir été désigné lieu de beauté pittoresque et monument naturel sur le plan national en 1927. Lors de votre balade vous croiserez le charmant café Kakko-ya qui ravi les papilles des visiteurs depuis 1878. Si vous vous trouvez malencontreusement sur l’autre rive ; nul besoin de rebrousser chemin pour traverser le pont. Le kaggo-ya a pensé à tout !

Les gâteaux volants

Le café propose un service unique permettant aux promeneurs sur l’autre rive de commander et déguster les dango de la maison grâce à un panier suspendu dans les airs qui traverse les gorges. Signalez-vous en frappant la planche de bois posée au sol avec le maillet attenant. Un panier accroché à une corde partant vous arrivera directement depuis la fenêtre du 2e étage du Kaggo-ya. Le tarif étant indiqué au fond du panier, placez la somme nécessaire à votre commande et renvoyez le panier en tapant à nouveau la planche. C’est à nouveau par la voie des airs que les dango et le thé arriveront jusqu’à vous.

kakko-dango

Les "dango volants" arrivent!

Bien souvent, le restaurateur demande aux étrangers d’indiquer leur nationalité via un panier supplémentaire. Une fois renseigné, il dressera le drapeau adéquat à la fenêtre et diffusera votre hymne national. Quelle scène singulière que de voir des "dango volants" franchir le ravin au son de la Marseillaise ! 

Découvrir : Les dango

Les gorges Geibikei

Ici, point de courants agités, la rivière Satetsu qui traverse les gorges Geibikei est paisible et claire. Les carpes multicolores ne s’y trompent pas et nagent dans ces eaux peu profondes. Situées à l’est d’Ichinosaki, les gorges Geibikei sont vertigineuses. Certaines de ses plus hautes falaises dépassent les 100 mètres de hauteur.

Le shishigahama, rocher en forme de museau de lion, est à l’origine du nom du site ; le kanji 猊 shishi se référant au lion protecteur placé à l’entrée des temples. En levant les yeux, vous apercevrez d’autres rochers aux formes étranges. Les rochers Sofu-gan et Shofu-gan ressemblent à un homme et une femme se faisant face ; chacun sur une rive. Les gorges Geibikei ont-elles aussi été honorées en 1927 ; date à laquelle, elles sont rentrées dans le classement des 100 plus beaux paysages de l’archipel.

bateau-geibikei

Croisière sur la rivière Satetsu

Calme croisière

La quiétude des eaux est propice aux croisières en bateau traditionnel. Des bateaux à fond plat utilisés à l’origine pour le transport des chevaux font se sont reconvertis en attraction touristique depuis une centaine d’année. Manœuvrés par un batelier, les embarcations vous guident pour une balade de 2 km dans les gorges. Il vous en coutera 1600 yens (12,50 €) pour une durée de 90 minutes. Il est même possible de déjeuner sur certains de ces bateaux. Ayus (poissons d’eau douce) en brochette ou nabemono (fondue japonaise) figurent à ce menu fluvial.

Lorsque le bateau arrive à l’extrémité des gorges, il effectue une petite halte avant de rebrousser chemin. Profitez-en pour tenter d’exaucer l’un de vos vœux en jetant une pierre porte-bonheur dans le trou de la falaise géante de 124 mètres de haut appelée "Daigeibi-gan". Au retour, le batelier entamera son traditionnel chant folklorique le Geibi oiwake pour terminer cette merveilleuse expérience.

Après tout cela, vous ne parvenez toujours pas à faire votre choix ? À quoi bon choisir, profitez des de ces deux lieux splendides !

D'autres gorges à travers le Japon :

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs