La grotte Ryûsendô   龍泉洞

Date de publication :
lac1

La grotte compte trois lacs souterrains ouverts à la visite

entree-grotte

Le Shizugawa Myojin à l'entrée de la grotte

plateforme-observation-lac

Une vue plongeante sur le premier lac souterrain

musee-grotte

Le musée scientifique Ryusenshindo

La grotte de la source du dragon

Dans la préfecture d'Iwate, à Iwaizumi, la grotte Ryûsendô, ou "grotte de la source du dragon", est un Monument naturel national dont les eaux bleues cristallines assurent la renommée. Au delà des merveilles géologiques, découvrez les mythes de cette grotte.

A l'origine, un dragon

Un jour, on entendit un étrange son s'échapper des entrailles du Mont Ureira : "Shuu, Shuu, Shuu…". Personne ne savait de quoi il pouvait bien s'agir. Au moment où les sifflements se faisaient de plus en plus puissants, la montagne s'ouvrit laissant échapper un dragon. Ce ryu s'envola et disparut immédiatement dans le ciel. 

Plus tard, du trou dont était sorti le ryu, une eau de source pure et claire se mit à couler. Celle-ci était délicieuse et fraîche. Et tout le monde en fut très heureux. Ainsi serait née la grotte Ryûsendô ou grotte de la source du dragon.

Au coeur de la terre

Située à Iwaizumi dans le parc national de Sanriku Fukko, la grotte Ryûsendô figure au palmarès des trois plus grandes grottes calcaires du Japon ; aux côtés de la grotte Akiyoshido dans la préfecture de Yamaguchi et la grotte Ryugado dans la préfecture de Kochi. 

Elle est classée Site naturel national dès 1938 ; soit très peu de temps après les premières explorations réalisées dans les années 1920. Une seule raison à cela : ses caractéristiques hors-normes

D'une profondeur de 249 mètres, elle s'étend sur 4088 km de long et abrite plusieurs lacs souterrains aux eaux translucides. 

La grotte Ryûsendô ouvre au public en 1967 ; une date qui coïncide avec la découverte de grottes adjacentes, nommées Shin Ryûensendô. Cette partie, également ouverte à la visite, abrite d'ailleurs le musée scientifique Ryûsenshindo dédié aux merveilles géologiques des lieux. La grotte, elle-même, y constitue la principale salle d'exposition.

grotte-ryusendo

Découvrez ce site naturel incroyable

Un dédale de roche

Depuis 1959, diverses explorations sous-marines ont permis de mettre au jour plusieurs lacs souterrains dans ce réseau au cœur de la terre. Si les recherches en ont dénombré huit, seuls trois d'entre eux sont accessibles au public

Il en est de même pour le reste de la grotte. En effet sur les 4 km explorés, 700 mètres seulement sont visibles. Les équipes de recherche ont d'ailleurs estimé que la grotte devait en réalité dépasser les 5000 mètres de long. Un long et étroit dédale de roche qui, selon la légende, aurait été creusé par le passage du dragon !

Aujourd'hui, les seuls habitants des lieux sont bien plus petits. Ce sont cinq variétés de chauves-souris (grande rhinolophe, oreillard roux, chauve-souris aux longs doigts, chauve-souris à nez tublaire de Hilgendorf et microchiroptera) qui y ont élu domicile et sont en général suspendues au-dessus de vos têtes !

De multiples concrétions rocheuses parsèment toute la visite : des stalactites, des stalagmites, de petites pierres granuleuses ressemblant à du corail, des piliers de pierre ainsi que des roches similaires à une tortue, un dragon et un cœur. La contemplation de ce "palais de pierre" façonné par la nature depuis des milliers d'années est tout bonnement fascinante.


D'amour et d'eau fraîche

Le principal atout de la grotte réside sans nul doute dans son eau claire et limpide. Réputée pour sa grande pureté, celle-ci provient d'une source située à 14 km au nord dans une zone forestière. 

lac2

L'eau des lacs souterrains est d'une transparence extrême

Lors de son écoulement de la source à la grotte, l'eau va être filtrée naturellement. C'est en effet l'humus des sols qui se charge de capturer le calcaire. 

Une épuration biologique qui confère à cette eau une réputation mystique. Une seule gorgée de l'eau de la grotte Ryûsendô permettrait de vivre trois années de plus ! Une très bonne nouvelle surtout lorsque l'on sait que c'est cette même eau qui s'écoule des robinets de la ville d'Iwaizumi !

Dans la grotte, ce nectar de jouvence fait la beauté et le mystère des trois lacs souterrains profonds respectivement de 35, 38 et 98 mètres. Cette eau bleue cristalline est surnommée "bleue dragon". 

Mais la grotte Ryûsendô disposerait d'un autre pouvoir : celui de l'amour ! Le petit autel shinto à l'entrée de la grotte, le Shizugawa Myojin est lié à un mythe amoureux. À cet endroit, sur la paroi rocheuse, il y a deux grottes considérées comme "masculine" et "féminine". Selon la légende, si des partenaires jettent simultanément un caillou dans les grottes opposées, ils feraient alors l'expérience d'un amour durable. 

L'amour et la jeunesse éternelle, que désirez-vous de plus ?

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs