L'île de Tobishima   飛島

Date de publication :

Port de Tobishima

Reproduction d'un Kitamaebune au parc Hiyoriyama

Le Japon isolé

Tobishima est une île de la mer du Japon, située au large de Sakata, dans la préfecture de Yamagata. Petite île du nord de la mer du Japon, elle est habitée depuis l'époque Jômon (de 14 000 à 300 av. J.-C) et offre aux visiteurs la chance d'apercevoir un Japon encore pittoresque et préservé des trépidations de la modernité.

La petite île du nord du Japon

Tobishima est une île avec un format de poche, d'une superficie d'environ 3 kilomètres de long et d'1 kilomètre de large, et qui culmine à 68 mètres au dessus du niveau de la mer. 

Ce bout de terre est habité depuis l'époque Jômon (-14 000, -300 av J.C.) et, après être passé sous l'empire des clans Abe et Kiyohara, fut rattaché au domaine Shônai. L'île était aussi un port d'attache des navires de la route commerciale Kitamaebune. 

Depuis 1950, Tobishima, où vivent maintenant quelques centaines d'habitants, est rattachée à la municipalité de Sakata, dont elle est pourtante distante de 39 kilomètres.

L'île de Tobishima vue en hauteur

Le goéland à queue noire

Une nature riche 

Les touristes passionnés par l'observation des oiseaux se donnent rendez-vous sur l'île lors de la migration de près de 270 espèces qui traversent l'île et y gîtent, tels que le goéland à queue noire. 

Tobishima, possède aussi une flore préservée, il faut 75 minutes de ferry pour se rendre sur la côte est où sont installés les villages de pécheurs. Le territoire de l'île est ainsi presque entièrement boisé, avec des forêts d'Eurya Japonica qui peuvent être épaisses.

Et si le Japon possède des îles au chat ou des villages de renard, Tobishima est l'occasion de nager avec... les requins ! En effet, durant la saison printanière entre le mois d'avril et le mois de juin, des requins d'environ 1 mètre 50 de l'espèce dochizame viennent nager au bord du rivage ainsi que dans les grottes de l'île. Avec un peu de chance, il est même possible de voir des requins femelles mettre au monde leurs bébés.

Une offre touristique limitée

Le charme de Tobishima tient à son exiguïté. À l'époque du tourisme de masse, elle a pour elle de ne pouvoir accueillir que peu de touristes. 

En effet, l'île ne compte guère que 13 ryôkan et guesthouses en tout, fermés pendant tout l'hiver, de novembre à avril. Il y a peu de restaurants, et aucune banque ni distributeur de billets. Il faut donc bien organiser son voyage ! 

Le côté positif est qu'une balade en vélo – en location gratuite du côté du port de Katsura – offre une véritable sentiment de dépaysement !

Onsen au bord des côtes de l'île de Tobishima

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs