Nagano   長野

Date de publication :
Un skieur sur les pistes japonaises de Nagano.

Un skieur sur les pistes japonaises de Nagano.

Des singes dans un onsen près de Nagano.

Des singes dans un onsen près de Nagano.

Les shinshû soba, de fines nouilles de sarrasin plongées dans un bouillon chaud, sont un bon repas après une journée de ski.

Les shinshû soba, de fines nouilles de sarrasin plongées dans un bouillon chaud, sont un bon repas après une journée de ski à Nagano.

Un esprit zen dans un corps sain

Découvrez la ville de Nagano dans les Alpes Japonaises, très appréciée des amateurs de sports d’hiver. Rendue célèbre par les Jeux Olympiques d'hiver de 1998, Nagano est un haut lieu de pèlerinage bouddhiste et de balades dans les Alpes japonaises.

Singes de Jigokudani

Singes de Jigokudani

Nagano : des stades aux temples

Au Japon, Nagano jouit d'une popularité qui remonte à la construction du temple Zenkoji au VIIe siècle. Classé trésor national, il abriterait la toute première statue de Bouddha amenée sur l'Archipel par des missionnaires coréens lors d'une visite en 552.

Certaines infrastructures bâties pour les Jeux Olympiques ont été reconverties en musée, comme le M-Wave, ou en complexe sportif, à l'image du stade olympique rebaptisé "Minami Nagano Sports Park". Les adeptes d'exercice physique peuvent également choisir de quitter la ville une journée pour partir à l'aventure, à pied ou à ski, dans les montagnes qui la surplombent.

Lire Les Alpes Japonaises

À Nagano, du ski aux nouilles soba

Car Nagano est aussi - surtout - la capitale japonaise des sports d'hiver et de la randonnée en montagne, bénie par les sommets des Alpes japonaises qui l'entourent. Le paradis des skieurs et des amateurs de sources chaudes, et l'endroit idéal pour profiter d'un Japon d'autrefois, dans la "petite Kyoto", Takayama, ou les villes-étapes de l'ancienne route de Nakasendô.

Lire aussi : Sur le chemin de Nakasendô

Pour reprendre des forces, les restaurants de Nagano et des environs proposent la spécialité locale : les shinshû soba, de fines nouilles de sarrasin plongées dans un bouillon chaud.

Les singes de Jigokudani

Les villes alentours, facilement accessibles depuis Nagano par train ou bus en une heure et demie en moyenne, proposent chacune leur particularité aux visiteurs : le château du XVIe siècle de Matsumoto, les célèbres macaques se prélassant dans les sources chaudes de Jigokudani, ou encore le musée des ninjas du mont Togakushi.


Découvrez notre circuit en voiture Alpes japonaises, plaisirs de neige

Le temple Zenko-ji de Nagano et la rue Nakamise.

Le temple Zenko-ji de Nagano et la rue Nakamise.