Besshô Onsen   別所温泉

Date de publication :
Le magnifique temple Jorakuji et son toit de chaume.

Le magnifique temple Jorakuji et son toit de chaume.

La pagode du temple Anrakuji à Bessho Onsen, depuis les bois autour du temple.

La pagode du temple Anrakuji à Bessho Onsen, depuis les bois autour du temple.

La fameux Aizen Katsura du temple Kitamuki Kannon à Besshô Onsen.

La fameux Aizen Katsura du temple Kitamuki Kannon à Besshô Onsen.

Le Kamakura de Shinshu

Considéré comme la plus ancienne source chaude (onsen) de la préfecture de Nagano, Besshô Onsen est également surnommé «le Kamakura de Shinshu» (Shinshu étant l’ancien nom de la région de Nagano) en raison de ses nombreux temples construits à l’ère Kamakura (1192-1333) et du rayonnement culturel régional qu’avait la ville à cette époque.

De nos jours, Besshô Onsen est une petite ville thermale visitée pour ses onsen, bien sûr, mais aussi pour ses trois temples

La ville étant toute petite, on peut facilement la visiter à pied. D’étroites allées bordées d’échoppes, d’auberges japonaises et de restaurants mènent aux édifices religieux, perchés sur des collines boisées. Loin de la frénésie des grandes villes japonaises, on prend son temps et on respire l’air de la campagne !

Faire trempette

À Bessho, trois bains traditionnels disséminés dans la bourgade accueillent les visiteurs tandis qu’un établissement moderne offrant plus de prestations se trouve juste à côté de la gare. 

L’eau de Besshô Onsen, forte en souffre, est réputée pour son effet « peau de pêche » et ses vertus cicatrisantes. La légende dit que les guerriers venaient y soigner leurs blessures.

- Oyu (6h00-22h00). Fermé les 1er et 3ème mercredis du mois. 150 yens. C’est le plus grand des trois bains publics de la ville thermale. Il abrite des bassins intérieurs et extérieurs pour hommes et femmes. Un bel établissement traditionnel.

- Daishiyu (6h00-22h00). Fermé les 1er et 3ème jeudis du mois. 150 yens. Ne possède que 2 bassins intérieurs : un pour les femmes et un pour les hommes.

- Ishiyu (6h00-22h00). Fermé les 2ème et 4ème mardis  du mois.150 yens. Ne possède que 2 bassins intérieurs : un pour les femmes et un pour les hommes.

- Aisome no yu (10h00-22h00). Fermé les 2ème et 4ème lundis du mois, sauf les jours fériés. L’entrée coûte 500 yens. Plusieurs bassins intérieurs et extérieurs pour hommes et femmes, des saunas et autres prestations de bien-être sont offertes. C'est le bain le plus moderne de Bessho.

Promenade spirituelle

- Le temple Anrakuji. Construit à l’ère Kamakura, c’est le plus vieux temple zen de la région. Sa pagode en bois  à trois étages et de forme octogonale est la seule de ce genre qui ait subsisté au Japon et a été déclarée Trésor national.

- Kitamuki Kannon. Temple dédié à Kannon, la déesse de la miséricorde, très vénérée au Japon. Ce temple, comme son nom japonais l’indique, est orienté au nord (en général, les temples japonais sont orientés vers le sud) pour faire face au temple Zenkoji dans la ville de Nagano. Dans son enceinte se trouve un arbre de Judée japonais de 1200 ans.  Avis aux célibataires : cet arbre est réputé pour aider à trouver l’âme sœur.

- Le temple Jorakuji est lui exceptionnel pour son toit de chaume. Il fut construit au début du IXe siècle par le moine supérieur Jikaku Daishi du célèbre temple Entyakuji à Kyoto. Son petit musée renferme des plaques votives (Ema) peintes par le célèbre peintre de ukiyoe , Hokusai.

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs