Le lac Suwa   諏訪湖

Date de publication :
Le lac Suwa, au coeur des montagnes

Le lac Suwa, au coeur des montagnes

Sur le lac, en hiver, Uue crête commence à apparaître

Sur le lac, en hiver, une crête commence à apparaître

Le magnifique Suwa-taisha

Le magnifique Suwa-taisha

Comme à Beppu, l'activité volcanique est très importante près du lac Suwa

Comme à Beppu, l'activité volcanique est très importante près du lac Suwa

Le lac chantant

Avec son phénomène dit de la « Traversée de Dieu », savourons, au Lac Suwa, un je-ne-sais-quoi d’Islande au cœur de l’archipel nippon !

Le lac Suwa, ou Suwa-ko (諏訪湖) se trouve au centre de la préfecture de Nagano, au cœur des monts Kiso (木曽山脈).

Avec environ 16 kilomètres de circonférence, c’est le 24e plus grand lac en superficie, loin derrière le lac Biwa (琵琶湖), le plus vaste et ancien de tous.

Le lac Suwa s’avère être la source de la rivière Tenryû (天竜川), longue de 213 kilomètres et qui se déverse dans l’océan Pacifique au niveau de la préfecture de Shizuoka.

Sur les rives du lac, notons la présence des villes de Suwa (qui a donné son nom au lac), Okaya (岡谷市) ou encore Shimosuwa (下諏訪町).

X-files

Au-delà de la beauté des lieux, le lac Suwa est avant tout célèbre pour un phénomène naturel tout à fait fascinant qui se manifeste dans ses eaux.

Ce « miracle de la nature » est appelé « Omiwatari » (御神渡り), soit la « Traversée de Dieu ». Que ce passe-t-il exactement ? Chaque hiver, lorsque le lac gèle entièrement et que la température extérieure se maintient plusieurs jours de suite à très faible température, nous pouvons entendre « la complainte » de la glace qui se rompt et craque.

Lentement, au fil des jours, apparaît alors à la surface une sorte de crête de glace.

Pourquoi ce phénomène ? La réponse se trouve en réalité dans les profondeurs du lac. Suwa-ko possède en effet une source d’eau chaude qui engendre alors un écart de température considérable, et les lois de la physique produisent ce « miracle ».

Selon la légende, la divinité du lac – Takeminakata no kami – quitterait son sanctuaire pour aller retrouver son aimée – la déesse Yasakatome – sur la rive opposée. Et de ce voyage en résulterait ces belles crêtes sur les eaux gelées. Une bien plus jolie façon d’expliquer le phénomène !

Temple Suwa-taisha

Non loin de la ville de Suwa, n’hésitez surtout pas à vous rendre au sanctuaire shintô Suwa-taisha (諏訪大社). Entouré d’arbres majestueux, et bâti à flan de montagne, le site est impressionnant et mérite le détour. Avec 1200 années d’existence, c’est l’un des plus vieux sanctuaires shintô du Japon. De 1871 à 1946, le Suwa-taisha fut officiellement désigné par l’Etat comme « sanctuaire national important du plus haut rang » (官幣大社).


Découvrez le lac Suwa en voiture

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs