Atsuta-jingû   熱田神宮

Date de publication :
L'entrée du sanctuaire Atsuta à Nagoya.

L'entrée du sanctuaire Atsuta à Nagoya.

atsuta-jingû

"Atsuta-jingû"

Les reliques conservées au bunkaden du sanctuaire Atsuta, à Nagoya.

Les reliques conservées au bunkaden du sanctuaire Atsuta, à Nagoya.

Sur le podium

Ecrin du sabre de la déesse Amaterasu, l'Atsuta-jingû de Nagoya est l'un des deux sanctuaires les plus sacrés de la religion shintoïste.

Dédié à la déesse du soleil Amaterasu, la plus sacrée du panthéon shintô (elle serait à l'origine de la dynastie impériale), le sanctuaire d'Atsuta est d'une importance majeure dans la religion animiste japonaise (second en ordre d'importance, derrière Ise-jingû). 

La beauté du principal sanctuaire de Nagoya, construit sous le règne de l'Empereur Keikô (73-130), a pu être préservée grâce aux donations d'illustres personnages de l'histoire japonaise : Oda Nobunaka, Toyotomi Hideyoshi, le clan Tokugawa...

L'écrin du Tsurugi

Il aurait été édifié afin d'accueillir le Kusanagi-no-Tsurugi, le “sabre faucheur d’herbe”, offert par Amaterasu à son descendant (le père de Jinmu Tennô, premier empereur du Japon).Ce sabre, l'équivalent d'Excalibur dans la mythologie médiévale européenne, est l’un des trois trésors sacrés du Japon, avec le miroir de bronze Yata-no-Kagami et le bijou Magatama. 

Trois objets légendaires qui symbolisent les vertus impériales et attestent du caractère sacré de la famille régnante. Mais existent-ils vraiment ? Seul un nombre restreint de personne est autorisé à les voir : l’Empereur et quelques prêtres shintô de très haut rang.

Arbres millénaires

Si l'accès au trésor (la pièce où est conservé le sabre) est impossible, son intérêt n'en est pas diminué pour autant. Les quelque 70 cérémonies et festivals (mariages, représentations de nô, danses ...) accueillis par l'immense parc du sanctuaire animent l'endroit tout au long de l'année. Un parc aux arbres millénaires !

A ne pas manquer le bunkaden (musée des trésors) du sanctuaire, qui renferme de précieuses reliques, dont une dague désignée trésor national, des lames de sabres, des miroirs...

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs

Horaires

Bonjour, Je ne trouve nul part les horaires. Avez-vous une piste, Merci!