Visiter Toyota   豊田市

Date de publication :
Panneau d'entrée du musée de l'automobile Toyota

Panneau d'entrée du musée de l'automobile Toyota

Le Toyota Stadium à Toyota (préfecture d'Aichi)

Le Toyota Stadium à Toyota (préfecture d'Aichi)

De la soie au moteur

Toyota, à proximité de Nagoya dans la préfecture d’Aichi, est l’une des 12 villes hôtes de la Coupe du Monde de Rugby 2019™. Retour sur l’histoire de cette ville japonaise hors-norme, patrie du géant automobile nippon.

La ville de Toyota

La ville de Toyota

Terrains de football, crèches, hôpitaux ou encore école, à Toyota city, à quelques encablures de Nagoya, tout est signé Toyota, géant automobile japonais. Les plus attentifs remarqueront même que certains horaires des magasins sont calés sur ceux des sept usines de la firme installées dans la ville, afin que les salariés puissent faire leurs courses une fois sortis du travail.

De cité séricicole à mégapole industrielle

Fière représentante de l’industrie automobile nippone dans les années 90, Toyota n’a pas toujours été cette métropole de 400 000 habitants. En effet, à l’origine, la ville est spécialisée dans la production de soie, s’appelle Koromo et sa population ne dépasse pas les 20 000 habitants. Suite à la baisse de la demande de soie brute, l’attractivité de la ville a peu à peu décliné.

C’est alors qu’un certain Kiichiro Toyoda se mis en quête d’alternative industrielle à la production familiale de métiers à tisser automatiques. Ainsi naquit, quelques années plus tard, Toyota Motor Corporation. Devant le succès de cette entreprise et de son implantation sur le territoire de la commune, cette dernière changea de nom de 1959 et devint Toyota.

Des activités culturelles

En plus d’arpenter les rues et de découvrir les différentes infrastructures construites par la firme, la ville de Toyota offre d’autres points d’intérêts comme par exemple le musée d’art municipal de Toyota, à l’architecture épurée, à l’intérieur duquel sont exposées diverses oeuvres modernes et contemporaines, tant en peinture qu’en design. Ou encore le musée de l’automobile, qui présente l’histoire de l’automobile, non seulement au Japon mais aussi dans le monde.

Pour les amoureux du sport, le stade de la ville est un indispensable. Avec ses 45 000 places, il est un des plus grands stades du Japon. De nombreuses compétitions s’y déroulent et c’est notamment en son sein que se disputeront certains matches de la Coupe du Monde de Rugby 2019™.

Enfin, impossible de passer par Toyota sans goûter à l’une des spécialités de la ville, le gohei mochi, une alternative aux traditionnel mochi. Fabriqués à base de riz blanc, ces gâteaux de riz sont grillés directement au-dessus du feu et badigeonnés d’une sauce sucrée, au miso ou au soja. La ville est également connue pour ses grosses poires atago, dont certains spécimens atteignent jusqu’à 2 kilos !


Plus d'informations sur la Coupe du monde de rugby 2019™ et le rugby au Japon :

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs