Le complexe culturel de Man'yo   奈良県立万葉文化館

Date de publication :
salle-exposition_musee_manyo-asuka

Le musée présente des œuvres modernes ayant pour thème la Man'yōshū

Man'yō-_Museum_Video_Hall

De magnifiques édifices de l'époque d'Asuka sont reconstitués

Man'yō-_Museum_Entrance

L'entrée du complexe de la culture Man'yo à Asuka

Man'yō-_Museum_Asuka_People3

Un atelier de potier de l'époque d'Asuka

Man'yō-_Museum_Asuka_People1

Le complexe de la culture Man'yo éclaire le visiteur sur l'histoire et les coutumes de l'époque d'Asuka

Le temps des waka

Le complexe de la culture Man'yo est un musée entièrement dédié au Man'yôshû, une anthologie de milliers de poèmes waka dont la plupart ont été écrits au cours de la période Asuka (538-710). Ses collections retracent l’histoire et la culture de l’époque par le biais de ce trésor de la littérature nippone.


Une œuvre monumentale


Le Man'yôshû  "recueil de 10 000 feuilles" est une compilation de poésie en vingt volumes. Si les waka ont été écrits entre le IVe et le VIIIe siècle par de très nombreux auteurs, Otomo no Yakamochi (718-785) se voit traditionnellement attribuer la réalisation de ce recueil exceptionnel de 4 516 œuvres

Lire : Histoire du Japon, chronologie simplifiée

Ces poèmes rédigés en man’yogama, la forme ancienne des kanas, sont de forme très variée. Dans une grande majorité (plus de 4 200 poèmes), il s’agit de tanka (poèmes courts de 31 syllabes). Mais le Man'yôshû contient également des chôka (poèmes longs), des genres particuliers de waka (sedôka, tanrenga et bussokusekika), de la prose et de la poésie chinoise. 

Voir : La poésie japonaise

Otomo no Yakamochi

Portrait de Ōtomo no Yakamochi par Kanō Tan'yū (1648)

Le reflet de la société


Tous les textes reflètent le style littéraire de l’époque : une poésie nouvelle et directe, bien moins formelle que les œuvres très codifiées des siècles suivants. Bon nombre de poèmes du Man'yôshû  sont le témoignage d’une société et d’une culture japonaise ancienne ; celle d’Asuka qui était alors le centre politique et culturel du Japon au cours des VIe et VIIe siècles. Certains relatent des faits historiques (expéditions militaires, troubles civils, décès de personnalités politiques, déplacement de la résidence dynastique) ou des romances. D’autres sont des odes à la nature et aux paysages d’Asuka ; plus particulièrement à la zone montagneuse de Yamato. Composés par des auteurs de toutes classes sociales - de l’empereur au soldat -, ces waka apportent une vision fidèle et une connaissance éclairée des faits, mœurs et personnalités de l’époque.

Lire aussi : L'empereur au Japon

Man'yō-_Museum_Asuka_People2

Diorama figurant des musiciens

Une immersion littéraire


Le complexe de la culture Man'yo entend documenter et valoriser la culture ancienne évoquée dans le Man'yôshû. De par son implantation sur le site de la plus ancienne Monnaie du Japon, le musée est en lien direct avec les très nombreux vestiges archéologiques environnants. Les fondations de cet établissement en charge de la frappe et de la diffusion des pièces de monnaies sont d’ailleurs visibles par les visiteurs tout comme les pièces issues des fouilles. 

À lire : Le yen

Un premier espace d’exposition présente des peintures modernes ayant pour thème le Man'yôshû. Le second est un espace interactif mêlant reconstitutions d’édifices, diaporamas et dispositifs multimédias illustrant des scènes de vie quotidienne et des faits historiques relatés dans cette anthologie poétique. À la bibliothèque du musée, il vous sera possible de parcourir et d’interroger la base de données recensant tous les poèmes, les poètes et les sujets du Man'yôshû ; l’une des œuvres les plus importantes de la littérature japonaise.

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs