Kasuga Wakamiya On-Matsuri   春日若宮おん祭

Date de publication :
Kasuga Wakamiya On-Matsuri

Parade historique du Kasuga Wakamiya On-Matsuri.

Kasuga Wakamiya On-Matsuri

Performance de danse lors du Kasuga Wakamiya On-Matsuri.

On matsuri de Nara

On matsuri de Nara

L’élégance de la tradition

Depuis plusieurs siècles, le Wakamiya-jinja célèbre les arts de la scène nippons ainsi que l’Histoire des performances artistiques.

Le Festival On matsuri de Nara

Le Festival On matsuri de Nara

Quatre jours durant, les festivités transportent les participants en des temps anciens. Du quinze au dix-huit décembre, la musique et la danse sont à la fête, en plus d’autres activités liées au passé de Nara. 

Le point d’orgue de l’événement a lieu le dix-sept, dit Hon-matsuri, où se concentrent les prestations les plus délicates. Sont ainsi joués du kagura, chants et danses dédiés aux kami (divinités) et du bugaku, de la musique de cour qui s’accompagne de danses traditionnelles. 

Lire : Le tombeau Kofun Ishibutai

Initié au XIIe siècle, ce festival tient à rappeler les nobles périodes de l’Histoire de l’archipel et, toujours le troisième jour, organise une parade historique, à la façon du célèbre Jidai-matsuri de Kyoto. Cette Jidai Gyoretsu (procession des différentes ères) réunit plus de cinq cent personnes qui défilent en costumes datant de la période Heian (794-1185) à la période Edo (1603-1868). 

À l’issue des quatre journées, chacun retourne à la réalité, comme si le festival avait arrêté le temps ou plutôt l’avait retourné ou secoué afin de former une précieuse bulle temporelle, que le gouvernement japonais a qualifié de bien culturel folklorique.

Torii du Wakamiya jinja de Nara

Torii du Wakamiya jinja de Nara

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs